IDEO ANV nasales

De Ideopedia

Tableau

A, Á, À<ref name="an">Le son [ã] et les orthographes qui en découlent: AA- À- (+Ṁ, +Ṅ) ne sont que purement optionnels.</ref> [ɑ̃m], [ãm] [ɑ̃n], [ãn]
AA<ref name="an"/> [ãːm] [ãːn]
EA [ɑ̃ːm] [ɑ̃ːn]
E, È [ɛ̃m] [ɛ̃n]
Æ [ɛ̃ːm] [ɛ̃ːn]
O [ɔ̃m] [ɔ̃n]
OA [ɔ̃ːm] [ɔ̃ːn]
Œ [ɔ̃ːm] [ɔ̃ːn]
Ĕ [œ̃m] [œ̃n]
OE [œ̃ːm] [œ̃ːn]

Prononciation ou amuïssement

En principe, le Ṅ est prononcé ([n]<ref>... ou ŋ devant un G ou un K.</ref>), comme dans l'exemple ci-dessus. Cependant, si le Ṅ est en fin de mot ET dans une syllabe non accentuée, ou bien si la diction pose problème (deux consonnes derrière le Ṅ), un amuïssement est probable :

achoo /ɑ̃nˈʃoː/
krido /kʁidɔ̃/
traslòktyn /tχɑ̃nˈɬɔktɪn/


Si la voyelle est accentuée, la prononciation sera de mise, sauf devant un H (comme en français dans Panhard)<ref>Aucun exemple à ce jour (25/06/2024).</ref>ou devant deux sons consonantiques distincts :

izhœṅktyn /iˈʒɔ̃ktən/.

Un Ṅ<ref name="tit">Ce type de diacritique sur consonne nasale existe aussi, dans les mêmes conditions d'utilisation, en [[1]].</ref>entre deux voyelles, quelles qu'elles soient, sera toujours prononcé<ref>Comme en français dans "mon école" ou "en attendant", vis à vis de "mon tableau" ou "en voiture".</ref>:

(tep) ar staṅa /ɐʁ ˈçtɑ̃nɐ/ = (qu')ils soient restés.

Le Ṁ<ref name="tit"/>est toujours prononcé ([m]), même au prix de l'amuïssement de la consonne suivante :

dar aṁb adùve /ɐʁˈɑ̃mb ɐdyv/ = ils s'aident (mutuellement).
dar aṁb klime /ɐʁɑ̃mˈklim/ = ils s'aiment.

Déclinaison

Consulter les tableaux de déclinaisons des mots se terminant par un ou par un .


Retour: Aneuvien

<references/>