Verbe d'état

Un article de Ideopedia.

Cette page est une ébauche.

Connectez-vous si vous désirez améliorer cette page (comment faire ?).

Présentation

La notion de verbe d'état est très floue et très subjective, les différentes grammaires n'étant pas toujours alignées sur la même définition à ce propos.

Français

Ainsi, la grammaire française considère-t-elle comme verbes d'état, les verbes susceptibles d'être suivis d'un attribut plutôt qu'un complément d'objet (quelle qu'en soit la nature). Tous les autres étant appelés "verbes d'action", y compris des verbes comme "avoir", qui pourtant ne décrivent aucune action particulière. Raison pour laquelle le terme parfois rencontré : "attributif"peut paraître plus adéquat. En grammaire française, donc, un verbe ou une locution verbale d'état est suivi, en principe, d'un attribut, celui-ci se rapportant soit au sujet (auquel cas, le verbe est toujours intransitif), soit au complément d'objet direct du verbe.

La fillette est blonde.
Je les ai trouvés fatigués[1].

On ne devrait pas confondre :

Nous étions surpris de les voir ici.
Nous étions surpris par une telle ressemblance.

La présence d'un complément d'agent dans le deuxième exemple révèle un verbe (surprendre) à la voix passive, et non un adjectif verbal, issu du participe passé du même verbe.

À suivre


  1. Alors que "ai trouvés" dans la phrase suivante :
    Je les ai trouvés dans l'annuaire.
    passera pour un verbe... d'action !