Utilisateur:Opera/MLNDR/2/Phonologie

Un article de Ideopedia.

< Utilisateur:Opera
Version du 23 août 2008 à 19:29 par Opera (Discuter | Contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Cette page contient des caractères spéciaux.

Si vous avez des problèmes pour les afficher (carrés blancs, points d'interrogation), veuillez consulter la page d'aide Unicode.


Consonnes

Le symbole de droite en gras représente la graphie utilisée pour retranscrire le caractère de gauche, symbole API.

Consonnes
Bilabiales Alvéolaires Vélaires
Nasales m m n n ŋ ng
Occlusives Simples p p b b t t
ʦ c
d d k k g g
Labialisées tw tv
ʦw cv
dw dv
Fricatives f f θ th
s s
x x
Spirantes ʍ wh w w l l
Roulées r r

Certaines consonnes (f, th, wh et w) n'ont pas été placées selon leur point d'articulation le plus précis (labio-dental, dental et labio-vélaire respectivement) : c'est un choix visant � maintenir la simplicité du tableau.

Voyelles

Voyelles
Antérieures Centrales Postérieures
Hautes i i y y u u
Moyennes e e o o
Basses ä a

Chaque voyelle existe en deux longueurs : simple ou longue ; les longues sont ainsi notées : î, ŷ, û, ê, ô et â.

Sandhi

Un phénomène de sandhi a lieu entre deux mots si le premier se termine par une consonne et que le second commence par une consonne (ou si les consonnes sont des voyelles). Un i fait le lien entre deux consonnes et un l entre deux voyelles. Si ces particularités ne sont pas phonologiques, elles sont tout de mêmes notées :

  • fy the xâ lawab
  • es burudeth ithe pathy

C'est le second mot qui prend la marque du sandhi.