Rime

Un article de Ideopedia.

Définition

La rime est la partie de la syllabe soulagée de l'attaque. Restent donc le noyau, et enfin la coda, qui ferme la syllabe. En linguistique, deux mots riment entre eux lorsque la syllabe finale de chacun est constituée du même noyau (son, à la rigueur phonème vocalique) et de la même coda.

On pourra parler de rime entre "pêche" et "brèche", mais pas entre "fille" [fij] et "ville" [vil], les codas respectives étant différentes.

Poésie

Toutefois, quand on parle de rime, on évoque plus couramment la poésie que la linguistique et les notions diffèrent quelques peu. D'une part, parce qu'en poésie, la syllabe (le pied[1]) inclut également les E caducs, d'autre part, parce que d'autres exigences viennent d'ajouter pour que deux vers riment ensemble. Ce qui n'est par exemple pas le cas entre hallebarde et miséricorde. Par ailleurs, les catégories de rimes diffèrent selon leur longueur[2]:

rimes pauvres ; un seul phonème commun à la fin des deux vers : le noyau ; pas de coda. "Cachot" & "bocaux".
rimes suffisantes ; deux phonèmes au moins : "surin" & "vérin".
rimes riches ; plus de deux phonèmes : "pas de bonheur sans honneur".

On pourra lire, sur les rimes, cette page qui complète le propos.

Origine des liens externe

Wiktionnaire : hallebarde... Wikipédia : page & holorimes.


  1. Ce qui laisserait à penser que le vers serait un millepatte !
  2. Qui ne faudra pas confondre avec la longueur du vers ; bien que les écrivains Victor Hugo et Alphonse Allais (entre autres) se soient illustrés, avec des distiques holorimes.