Parler

Un article de Ideopedia.

Sommaire

Définition

Émettre, avec la bouche, des sons ordonnés ayant, mis bout à bout, une signification particulière, ceci, à plusieurs fins possibles : discours, dialogue, injonction, prière, déclaration d'amour...

Langue

L'ensemble de ces sons qui s'organisent en mots, lemmes puis phrases, ainsi que les règles qui régissent l'association de ces sons (phonologie) et de ces mots forme ainsi une langue. Ainsi, "parler couramment une langue" signifie non seulement qu'on en maîtrise la théorie (phonologie, grammaire), mais aussi qu'on est à même de pouvoir l'utiliser en toute circonstance (maîtrise du vocabulaire, notamment des expressions idiomatiques).

Origines

Bon nombre de langues ne furent d'abord que parlées, l'apport d'un système d'écriture leur permit d'avoir une avance considérable sur les autres langues parlées dans leur voisinage, dans la mesure où des messages, tout d'abord manuscrits puis imprimés franchissaient des distances bien plus grandes que la portée de la voix humaine[1].

Idéolangues

À l'inverse, des persolangues très confidentielles sont beaucoup plus écrites que parlées, dans la mesure où elles ne sont pratiquées que par un seul locuteur ; et leur unique moyen de se faire connaître est l'écriture, soit dans des encyclopédies comme la présente, ou bien des forums comme l'Atelier.


  1. ... jusqu'à l'invention du téléphone. Mais la langue écrite ne perdit pas sa fonction d'authenticité, définie par le proverbe latin : VERBA VOLANT SCRIPTA MANENT (les paroles s'envolent, les écrits restent).