Comparatif

Un article de Ideopedia.

Sommaire

Présentation

Le comparatif est un outil de comparaison de l'adjectif ou de l'adverbe. Il en existe trois formes :

  • Le comparatif d'infériorité : Il est moins fort qu'elle
  • Le comparatif d'égalité ou équatif : Il est aussi fort qu'elle
  • Le comparatif de supériorité : Il est plus fort qu'elle


Certains adjectifs s'accordent mal (tiède) ou pas du tout (triangulaire) à ce type de nuances.

Idéolangues

Aneuvien

L'aneuvien utilise le suffixe -er, à l'instar de l'anglais, de l'allemand et du néerlandais. Toutefois, contrairement à l'anglais, par exemple, ce suffixe sera systématique, alors que la langue de Churchill utilisera soit le suffixe, soit l'adverbe more antéposé :

spændon = cher → spændoner = plus cher ;
syv = vite → syver = plus vite

Cette forme en -er subsiste aux comparatifs d'infériorité et d'égalité :

pluter, alsy pluter, minus pluter. = plus _, aussi _, moins riche[1].

Le complément du comparatif est à l'accusatif (sauf cas particuliers, mais compréhensibles (note 4), cependant) précédé de la préposition qua.


Elko

En elko, le comparatif s'exprime au moyen des infixes. Exemples avec kala (beau) :

Infixe -e- (infériorité) : → kaela moins beau que
Infixe -o- (égalité) : → kaola aussi beau que
Infixe -i- (supériorité) : → kaila plus beau que.

Espéranto

Les comparatifs s'obtiennent avec les adverbes _ et les prépositions : pli _ ol, tiel _ kiel, malpli _ ol.

Kotava

Ils s'obtiennent, en kotava, au moyen des préfixes le(d)[2]-, li(d)- & lo(d), respectivement pour l'infériorité, l'égalité et la supériorité.

Le complément est introduit au moyen des conjonctions spécifiques dam - pour lo(d)- et le(d)- - et dum - pour li(d)-.

Romane

Les comparatifs sont exprimés grâce aux adverbes :

mas = plus
tan = autant, aussi
min = moins

Le complément est introduit par dans le cas de mas et de min, par com dans le cas de tan.

Iz es min gentil kê tu, i podes tan com yo. Ils sont moins gentils que toi, et peut-être moins que moi.

Uropi

Le comparatif uropi s'obtient par les adverbes

min = moins
os = aussi
maj = plus[3]

devant l'adjectif ou l'adverbe concerné ; le complément est précédé de la préposition te.

Volapük

Infériorité : (ik)-un ka
Égalité : so -ik ka
Supériorité : (ik)-um ka.

Lire aussi



  1.  :Alsy plut = riche aussi
    minus plut = peu riche, pas très riche.
  2. L_d devant un adjectif (ou un adverbe) commençant par une voyelle.
  3. On utilise aussi (en exclusion) le suffixe -es.