Agrammatical

Un article de Ideopedia.

Parmi les barbarismes qui peuvent entacher une langue, les formes agrammaticales s'attaquent aux usages grammaticaux de celle-ci.

Elles peuvent s'attaquer
aux noms :
des chous bleux des choux bleus
PVELLVLAE AMO PVELLVLAS AMO

aux adverbes :
Vous ne mangez pas biens. bien
aux adjectifs :
Er ist guter als ich. Er ist besser als ich.
aux verbes :
You goed to Trafalgar square. You went...
Après qu'il ait pris la voiture. après qu'il a pris ; après qu'il eut pris...
ainsi qu'à tout autre élément, ainsi qu'aux relations possibles entre les mots de la phrase (accords)
Ils ont vus les étoile. ils ont vu les étoiles.


Plus une langue est compliquée (parsemée d'exceptions en tous genres), plus elle est sujette aux formes agrammaticales. Les idéolangues schématiques sont, en principe, préservées de cet écueil ; les lagues pseudonaturelles, un peu moins :

Exemples aneuviens à ne pas suivre :
Ka alliydă àr hippor àr hippose
Er kjas pùzar. Er kjas puzéa
Recert qit. Recert qit