Épithète

Un article de Ideopedia.

Contrairement à l'attribut, l'épithète est un adjectif qui n'utilise pas de verbe dans sa relation avec le nom auquel il correspond.

Il existe deux sortes d'épithètes.

L'épithète liée[1]

L'épithète liée suit ou précède immédiatement le nom auquel elle correspond :

Espagnol La Gran Via = La Grande Voie
Anglais A small girl = une fille petite[2]
Aneuvien Ar livnăr ùt reenem klims. = ils vécurent un grand amour.

Contrairement au français (et autres langues romanes) où l'épithète liée peut suivre ou précéder le nom ; en anglais, par exemple (cf ci-dessus), elle précède toujours le nom. En aneuvien on retrouve la syntaxe anglophone ; par contre, en galum, l'épithète est toujours placée après.

Dans des langues (comme le français) où l'épithète liée a un emplacement variable, le sens du syntagme nominal peut varier selon la position de l'adjectif.

L'épithète détachée[1]

L'épithète détachée a, au contraire, un séparateur, comme un signe de ponctuation, une adposition, voire un verbe entre elle et le nom qu'elle qualifie. Toutefois, dans ce dernier cas, le verbe n'a aucune fonction particulière contrairement à ce qui se passe pour l'attribut (du sujet ou du complément d'objet).

Lent et majestueux, le train s'arrêta à quai.
Le train, lent et majestueux, s'arrêta à quai.
Dans ces deux cas, on a deux épithètes détachées, séparées de leur nom correspondant[3]
par une virgule et un article
par une virgule.

On peut toujours dire : Le train s'arrêta majestueusement. Mais là, ce n'est plus le train qui est majestueux, mais son arrêt.

Autre exemple

On vit, ébahis et admiratifs, l'athlète battre un nouveau record.
Ébahis et admiratifs sont des épithètes détachés du pronom "on".

Une simple virgule (celle qui détache l'épithète), peut changer le ses de la phrase.

Les légionnaires courageux furent récompensés par César en personne. D'autres, des couards, furent récompensés par les lions du cirque.
Les légionnaires, courageux, furent récompensés par César en personne. Ils furent TOUS courageux.

Un adjectif verbal peut être également épithète détachée :

Il tomba, assommé de fatigue.

Toutefois, il serait judicieux de ne pas le confondre avec un verbe au participe :

Il tomba, assomé par la fatigue.

Confusions entre épithète et attribut[3]

Certains verbes (du moins, en français[4]) peuvent être sujets à contreverses, peuvent faire passer des épithètes détachées pour des attributs de compléments d'objet et inversement !

Elle trouva cette jolie robe (épithète liée antéposée).
Elle trouva cette robe jolie. (attribut du COD "robe").

  1. 1,0 1,1 Le mot "épithète" est, en français, un nom féminin ; même s'il qualifie le plus souvent un adjectif qui est pourtant un nom masculin. Va comprendre!
  2. Une fille de petite taille, pas nécessairement une enfant (petite fille).
  3. 3,0 3,1 On peut avoir également :
    Le train s'arrêta, majestueux.
    Toutefois ce cas de figure ne devra pas être confondu avec l'attribut du sujet, comme dans
    Le train était majestueux.
  4. Comme "trouver", notamment ; lequel est synonyme de "découvrir" ou d'"estimer"