Écriture bicamérale

Un article de Ideopedia.

L'écriture bicamérale est la plus fréquente dans quatre continents sur cinq (eu égard aux langues officielles, souvent d'origine européenne)[1]. Alors que les alphabets de l'antiquité étaient monocaméraux, les minuscules ont fait leur apparition vers le moyen-âge, du moins pour l'alphabet latin, les majuscules & capitales ayant gardé les apparences d'origine.

L'écriture bicamérale suppose l'existence de deux types de lettres: les minuscules pour le corps du texte et les majuscules pour mettre en relief certains mots dans la phrase.

L'essentiel des langues actuelles se servant de l'alphabet latin se sert également des deux casses de son écriture. L'alphabet arménien, au contraire de son voisin, le géorgien est aussi un alphabet bicaméral.



  1. Dans le monde, c'est moins sûr, notamment en Asie où les écriture monocamérales priment par leur nombre et leur "audience".