Zapomna

Un article de Ideopedia.

Cette page contient des caractères spéciaux.

Si vous avez des problèmes pour les afficher (carrés blancs, points d'interrogation), veuillez consulter la page d'aide Unicode.


La Zapomna (de son nom tatsique Zapomna [zɐpʊmˡna], ou le Monde Oublié) est une planète située dans le système solaire de 18 Scorpii (étoile fort similaire au soleil dans la constellation du Scorpion), que les locaux nomment Zbor (en tatsique soleil). Il s'agit d'un univers virtuel sorti de l'imaginaire de Nikura et dans lequel se placent toutes les langues de son invention, notamment celles de Naroda.

Cette planète appartient à un réseau de mondes ayant autrefois été conquis et colonisés par la Civilisation Zétique, les Zètes étant une espèce douée d'intelligence et d'un niveau technologique extrêmement avancé. Les Zètes ayant découvert la Terre, ils y prélevèrent selon les époques, de nombreux Humains afin de les faire travailler sur les planètes conquises. Ainsi la Zapomna fut peuplée d'esclaves humains qui ont aujourd'hui pris le contrôle du monde.


Sommaire

Géographie

La Zapomna est une planète plus ou moins de la même taille que la Terre, et avec les mêmes conditions climatiques que celle-ci. Les deux mondes sont si proches qu'on pourrait les considérer comme deux mondes jumeaux qui ne se connaissent pas! Il faut cependant entendre par jumeaux un certain degré de différenciation. En effet, la Zapomna possède trois satellites :

  • Zun, la Lune, le plus grand
  • Mist (ou Misċ)
  • Kiriko, le plus petit

Continents

La planète est principalement recouverte d'océans, mais il faut préciser que la surface de ses continents est légèrement supérieure à celle de la Terre. Il est assez difficile de définir exactement le nombre de continents que la planète compte, car tout dépend de ce qu'on considère être un continent. En théorie, il y a deux grands continents appelés Orient et Occident (en Tatsique, Zamvostok et Zamzapad). Cependant, ces deux continents sont eux mêmes subdivisés en deux parties séparées par un mince isthme ou par un resserrement notable, créant ainsi les deux entités Nord-Occident et Sud-Occident (Svirozamzapad et Żugozamzapad) ainsi que Nord-Orient et Sud-Orient (Svirozamvostok et Żugozamvostok). Ensuite, il existe encore deux protubérances pour chaque continent, l'une de l'Orient pointant vers l'Occident connue comme Pénoccident (Ugozamzapad) et l'autre, de l'Occident pointant vers l'Orient connue comme Pénorient (Ugozamvostok). Un autre continent en réalité, une île de grande taille, peuplée par les Zètes est également considérée comme un continent, appelé Zètelune (ou parfois, Atlantide; en Tatsique, Zetaluna) et, une dernière île de grande taille, l'île Pénorientale ou île du Nord (Svirotok) peut constituer un autre continent.

Les continents Orient et Occident s'enroulent comme quatre bras qui encercleraient l'Océan Central ou Intérieur ou Océan des Ombres (Umor Xladovu), une vaste étendue maritime communicant au Nord avec l'Océan Boréal de climat polaire et parsemé de multitude d'îlots et au Sud, avec l'Océan Extérieur ou Océan du Sud (Żugumor). Notons que, comme sur Terre, le Pôle Sud se situe en un point continental (en Occident Sud) alors que le Pôle Nord se trouve au milieu d'un océan gelé.

Une autre version continentale est à l'étude, avec insertion de l'Eurasie, de l'Afrique et de l'Océanie comme continent Oriental, l'Afrique étant le Sud-Orient, l'Eurasie, le Nord-Orient. L'Australie y conserverait son nom. Seule l'Amérique en est absente, remplacée par le Continent Occidental précédemment décrit... Ceci expliquerait la présence de peuples terriens identiques aux nôtres, et pourrait être expliqué par une action de dédoublement effectuée par les Zètes.

Données générales

  • Point le plus bas:
    • Continental: -117 m. à la dépression de Swat, niveau du lac Wsung (Roy. de Swat)
    • Océanique: -11 780 m. dans la fosse de Deepwell (Océan Sud)
  • Point culminant: 9 017 m. au Küktong (Roy. de Mong / Union de Kara)
  • Records de températures:
    • Le plus bas: -52ºC dans la région polaire à l'extrême sud de l'Occident.
    • Le plus élevé: 61ºC Désert de Skhung, Pénoccident.

Climat

Calendrier

L'année "zapomnique" dure 368/369 jours, le calendrier en usage international sur la planète se subdivise en 13 mois de 28 jours (364 jours) + un mini-mois de 4/5 jours (une année sur deux compte 369 jours, puisque la révolution de la planète autour de son soleil est de 368,5 jours). Les mois ne sont donc pas lunaires. Les trois satellites que compte la planète ont donné lieu à différents découpages mensuels dans d'autres calendriers mais leur usage demeure fort restreint. Les Zètes (l'autre peuple non humain) furent les investigateurs de ce calendrier.

Voir l'article détaillé : Calendrier Narodique

Histoire

Apportés il y a plusieurs millénaires comme esclaves sur la Zapomna, les humains se retrouvèrent en nombre suffisant pour s'y imposer une fois le sytème zétique destabilisé. En effet, il faut voir l'entreprise des Zètes comme un important marché dans lequel de riches propriétaires de planètes profitaient de leurs ressources pour gagner leur vie. Cela dit toutes les planètes conquises n'ont pas toujours été des succès commerciaux. Sur la Zapomna, les Zètes qui s'y étaient installés virent l'entité qui les reliait au reste de leur Civilisation, disparaître dans une faillite qui causa le total abandon des habitants portés là-bas. Personne dans le monde zétique ne pensa à cette planète, ou mieux dit n'eut suffisamment de recours pour relier les Zètes restés là-bas à leur monde d'origine, d'autant plus que les chroniques zétiques parlen d'un conflit majeur intervenu plus ou moins à cette époque. Ainsi la planète fut oubliée (d'où son nom) et les habitants qui y restèrent se virent confrontés au fait qu'un nouveau monde leur avait été donné et qu'ils devraient y rester.

Les hommes étant en plus grand nombre, décidèrent de se rebeller contre le pouvoir des Zètes locaux. Ceux-ci capitulèrent et se réfugièrent sur un petit continent appelé Zètelune par ses habitants mais Atlantide par les Humains . Ils constuisirent d'importants ramparts tout autour du continent afin de s'isoler et de se protéger. Aujourd'hui encore, après trois millénaires, les descendants des colons zètes vivent encore là-bas suivant des traditions immortelles et faisant perdurer la mémoire collective de la planète toute entière. Zètes et Humains vivent aujourd'hui en paix, mais il n'est pas certain que les Humains n'aient pas au cours de leur histoire, tenté de conquérir ce continent d'office perdu.

Les Humains eurent rapidement raison de l'unique espèce intelligente originaire de la planètes, les Druks, de puissants et redoutables guerriers reptiliens humanoïdes, dont le nombre actuel ne s'élève plus qu'à quelques centaines. À l'époque de la rébellion, les Druks étaient plusieurs centaines de milliers répartis sur toute la planète. La quasi totalité de la planète fut donc conquise par les Humains qui y vivent en relative harmonie et en un état de paix fort stable depuis plusieurs décennies.

Peuples & Langues

Si l'on considère les êtres dotés d'intelligence et de civilisation, soit un peu près de sept milliards, la Zapomna est peuplée majoritairement par des Humains (97%), mais également par des descendants des colons Zètes (3% soit quelques 180 millions) ainsi que par une poignée de descendants de l'unique race intelligente autochtone, les Druks (quelques centaines). Bien des espèces animales vivent également sur la planète, présentant une diversité similaire au monde animal terrien.

L'Occident Nord était à la base, avec le Pénoccident, peuplé par des peuples indo-aryens dont il reste encore un bon nombre de représentants, mais aussi quelques Caucasiens. Cela dit, de nombreux peuples d'origine Européenne venus d'Orient Nord vinrent également s'y installer. En Occident Sud, la souche originale est de type Turco-mongole, mais de nombreux Européens ont également conquis les territoires proches de la zone polaire, notamment en Pénorient. L'Orient tout entier ainsi que les îles du Nord sont donc peuplés majoritairement d'Européens, à l'exception de quelques peuples de type Ouralien, notamment aux extrêmes Nord et Est. Quelques autres souches humaines se trouvent également éparpillées deçà-delà, selon les affres des anciens colons Zètes qui répartirent leurs esclaves humains en différents lieux et à différentes époques.

Pour les peuples non-humains, comme il a été dit, les descendant des Zètes vivent reclus en Zètelune et les quelques Druks demeurent également isolés dans les montagnes séparent l'Orient du Pénoccident. Les Zètes possèdent leur propre système de communication, extrêmement élaboré et unique. Les Druks quant à eux parlent peu mais connaissent plusieurs dizaines de dialectes sans qu'une seule langue ne se soit jamais imposée à leur espèce.

Organisation territoriale

La Zapomna est politiquement organisée en de nombreux pays indépendants, bien que certaines unions économiques existent. Chaque nation participe à un gouvernement central planétaire situé sur l'archipel des Îles Centrales, au milieu de l'Océan Intérieur. Cette sorte d'ONU possède un pouvoir limité mais est néanmoins d'une influence notable, notamment en ce qui concerne le maintien de la paix.

Liste de pays de Zapomna (la liste est loin d'être complète ; en italiques figurent les capitales) :

Liens