Vulgaire

Un article de Ideopedia.

Sommaire

Étymologie

Du latin VVLGARIS, lui-même tiré de VVLGVS -I : foule, communauté etc. À rapprocher (malgré tout) de l'allemand Volk (peuple).

Latin

Le latin vulgaire s'oppose au latin classique. Il était parlé dans l'ensemble des pays qui constituaient l'empire romain, il a par la suite donné naissance aux différentes langues romanes.

Latin classique : FELIS a donné "félin" ; EQVVS a donné "équitation"
Latin vulgaire : CATTVS a donné "chat" ; CABALLVS a donné "cheval".

Parler

Contrairement à l'époque du Moyen-âge où le parler vulgaire était le français (vis à vis du latin, qui était qui était la langue des érudits[1]) ; actuellement, une expression vulgaire est synonyme de "grossière", sans aucun raffinement, impolie, etc. On tâchera de ne pas confondre le parler vulgaire avec la langue familière ni avec l'argot.

La morue écarta ses jambons et, un a un s'arracha les poils du con.

Liens

Sources

  • Dictionnaire de linguistique, Larousse, 2002 ISBN : 2-03-532047-X
  • Wikipédia (lien externe, en apparat critique).

  1. L'ordonnance de Villers-Cotterêts, ce fut nettement plus tard !