Vieux forbekien

Un article de Ideopedia.

  Vieux forbekien
Vieux forbekien
 
Année de création 2020
Auteur Wojnicz
Régulé par
Nombre de locuteurs
Parlé en
Idéomonde associé
Catégorie
Typologie
Alphabet Latin
Lexique
Version
Codes de langue
ISO 639-1
ISO 639-2
ISO 639-3
Préfixe Idéopédia IDEO_VFK

Le Vieux forbekien est une idéolangue créée en 2020 par Wojnicz.

Sommaire

Historique

Alphabet & prononciation

Les voyelles du vieux forbekien sont /i u e o ɑ/, ses consonnes sont /m n p t k ʔ b d g f s v z l j r/, /r/ se prononce [ɾ] isolément entre voyelles et [r] géminé entre voyelles, les deux réalisations sont en variation libre ailleurs. /n/ devient [ŋ] avant une consonne vélaire par assimilation.

Les syllabes sont (C)V(C). /j/ n'apparait pas avant /i/ ou en coda et /ʔ/ n'apparait qu'entre voyelles, toutes les autres consonnes peuvent aussi bien apparaitre en attaque qu'en coda, mais /p t k f s/ ne peuvent pas former de groupes avec /b d g v z/, et /m/ ne contraste avec /n/ qu'en fin de mot ou avant /l j r/, devant les autres consonnes, /m/ n'apparait que devant les labiales et /n/ que devant les autres. Par conséquent, des groupes comme /mk/ ou /zt/ n'apparaissent jamais. Deux voyelles ne peuvent jamais se suivre.

/ɑ/ s'écrit a, /ʔ/ s'écrit ', /j/ s'écrit y et /r/ s'écrit r, le reste s'écrit comme en API. L'accent tonique tombe sur l'avant-dernière syllabe de la racine d'un mot, mais comme les affixes sont fréquents, il peut se retrouver ailleurs, c'est pourquoi il est indiqué par un accent grave quand il ne tombe pas sur l'avant-dernière syllabe. Les affixes ne sont jamais accentués, sauf quand on en place un (il ne peut y en avoir qu'un) sur une préposition monosyllabique.

Les monosyllabes sont accentuées si elles sont des noms isolés, des noms-modificateurs de noms composés, des adjectifs, des verbes ou des adverbes. Les autres mots peuvent optionnellement être accentués pour l’emphase.

Morphologie

Grammaire

Verbes

Les verbes sont la partie la plus complexe de la grammaire du vieux forbekien, ils utilisent des préfixes et des suffixes pour marquer leurs sujets, leurs objets, leurs aspects, leurs modes, leurs polarités, leurs voix et leurs rôles dans les propositions relatives. Heureusement, ils sont aussi extrêmement réguliers.

Syntaxe

Les phrases du vieux forbekien se construisent en suivant l’ordre sujet-verbe-objet, comme en français. Erma kep tilo (chat mange souris): le chat mange la souris

Le vieux forbekien est en revanche plus centrifuge que le français, cela signifie que les mots modificateurs ont davantage tendance à suivre les mots qu’ils modifient. Les adjectifs et les chiffres, démonstratifs et autres déterminants suivent les noms et les adverbes suivent les verbes. Les déterminants suivent les adjectifs et les démonstratifs suivent les chiffres.

Ermat bekut mur tut (chats blancs quatre ces): ces quatre chats blancs

Lexicologie

Chiffres et nombres

Le vieux forbekien n’est pas décimal comme le français mais vicésimal, c’est-à-dire qu’il utilise des puissances de 20 au lieu de 10 pour construire ses chiffres, certains chiffres français reposent sur le même principe, par exemple 80 s’appelle “quatre-vingts” car il est littéralement 4*20.

On peut utiliser les chiffres comme des noms (par exemple doya signifie à la fois 10 et “dizaine”) et ils prennent -(u)t au pluriel. On peut les convertir en ordinaux avec -ri, par exemple dòyari signifie “dixième”. Avec le suffixe de type 1 -nig, on peut convertir un chiffre en fraction. Par exemple, mur signifie “quatre”, et murnig signifie “quart”.

0 se dit akal, ce qui signifie aussi “rien” ou “aucun”, il est considéré comme singulier. 1 se dit if, mais contrairement au français, il ne sert qu’à compter des choses, pas à dire que quelque chose est indéfini. Les chiffres de 2 à 5 n’ont rien de spécial: 2: ge 3: mok 4: mur 5: res

À partir de 6, ça se corse, car le vieux forbekien n’a pas de mots pour les chiffres de 6 à 9, on prend celui pour 10, doya, et on utilise la préposition to (de/depuis) dans les constructions suivantes: 6: mur to doya (4 depuis 10) 7: mok to doya (3 depuis 10) 8: ge to doya (2 depuis 10) 9: if to doya (1 depuis 10)

Liens

Notes