Vélaire

Un article de Ideopedia.

Une consonne est appelée vélaire lorsqu'elle fait intervenir, au contact de la langue, le voile (voute) du palais, à savoir la partie la plus haute de celui-ci.

Les consonnes vélaires figurent parmi les dorsales (entre les palatales et les uvulaires).

On aura, notamment

parmi les occlusives, le [g] (voisé), le [k] (non voisé)[1]
parmi les fricatives, le [ɣ] (voisé), le [x] (non voisé)
parmi les nasales, le [ŋ].



  1. Celles si sont également nommées "gutturales".