Typologie des idéolangues

Un article de Ideopedia.

(Différences entre les versions)
(Type)
(Système)
Ligne 169 : Ligne 169 :
===Système===
===Système===
-
*[[Syntaxe simplifiée]] : Les phrases sont courtes et simplifiées, privilégiant la [[parataxe]]. ([[arwelo]], [[elko]], [[kelep]])
+
*[[Syntaxe simplifiée]] : Les phrases sont courtes et simplifiées, privilégiant la [[parataxe]] ([[arwelo]], [[elko]], [[kelep]])
-
*[[Syntaxe traditionnelle]] : Les phrases ne sont que rarement simplifiées, elles expriment ce qu'elle ont à dire, sans souci de longueur, privilégiant l'[[hypotaxe]]. ([[olyen]])
+
*[[Syntaxe traditionnelle]] : Les phrases ne sont que rarement simplifiées, elles expriment ce qu'elle ont à dire, sans souci de longueur, privilégiant l'[[hypotaxe]] ([[denmatane]], [[olyen]])
==Fonction ou Objectif==
==Fonction ou Objectif==

Version du 14 avril 2019 à 12:45

Les idéolangues peuvent se classer de différentes manières. La classification ci-dessous tient compte de la morpologie, de la lexicologie, de la syntaxe et de la fonction d'une idéolangue.

Sommaire

Écriture

Voir aussi : Typologie des systèmes d'écriture

Type

Système

Genre

Le genre ne concerne que les langues artistiques créées ou utilisées dans une oeuvre littéraires ou cinématographique.

Lexicologie

La lexicologie est une branche de la linguistique qui s'intéresse à la nature et à l'étymologie des mots ainsi qu'un vocabulaire et au lexique d'une langue.

Type

Système

Étymologie

Vocabulaire

Morphologie

La morphologie est une branche de la linguistique qui s'intéresse à la construction des mots d'une langue.

Type

Système

Phonologie

Type

Système

Sémantique

La sémantique est une branche de la linguistique qui s'intéresse au sens des mots d'une langue.

Type

Système

Syntaxe

Type

Système

Fonction ou Objectif

Statut

  • Langue vivante : langue parlée par une communauté de locuteurs.
  • Langue morte : langue ayant été parlé par une communauté de locuteurs mais ayant perdu cette communauté.
  • Langue verte : langue argotique, marginale[3].
  • Langue bleue : langue d'essai, projet généralement avorté, première langue d'un idéolinguiste.
  • Langue active : langue ayant ou non une communauté de locuteurs, mais continuant son développement.
  • Langue inactive : langue rangée au fond d'un tiroir et qui n'est plus travaillée, langue en léthargie.

Voir aussi


  1. Abde
  2. Kimrunnabo
  3. ... écologique, dans le sens étymologique du terme, du grec οἰκο pour "maison" : évoluant dans un certain milieu.