Transparence (sémantique)

Un article de Ideopedia.

Deux mots transparents sont deux mots de langues différentes, ayant à la fois un caractère d'homonymie[1], mais aussi de signification analogue.

Cette transparence étant souvent le résultat de racines communes, ainsi, on a :

Sommaire

Langues naturelles


Anglais

Suédois Danois

Néerlandais Polonais

Espagnol

Italien
Portugais

Slovène

Allemand Russe Grec
Centre Centrum Centro Sentrum Center Zentrum центр κέντρο

D'autres mots analogues sont ainsi bien pratiques pour les voyageurs peu familiarisés avec les langues étrangères à la leur, comme "taxi, hotel, bank, station" etc.

Idéolangues

A posteriori

Bien entendu, les langues à postériori, et particulièrement les langues auxiliaires, fondées justement pour une communication facilitée entre locuteurs d'idiomes différents, sont bien sûr aux premières loges de cette transparence lexicale. Elle est d'ailleurs recherchée pour des langues telles que l'espéranto, le sambahsa-mundialect, l'uropi...

Espéranto
Orange Oranĝo Orange Arànʒ

Les autres langues

Pour les langues mixtes et, à fortiori pour les langues a priori, la transparence tient du coup de chance, y compris pour le kotava qui est pourtant une langue auxiliaire.

Aneuvien

Badh = baigner, à rapprocher de to bath () et baden ().


Elko

SOL, clef ayant rapport avec le soleil, donant solo = soleil ; à rapprocher de sol (Espagnol Portugais) ou sole (Italien).

Kotava

Metrolk = mètre
Gramolk = gramme... mais ça ne marche pas pour "kilogramme": decitgramolk.



  1. Ou tout du moins, de paronymie ou bien un radical commun.