Texte de Babel

Un article de Ideopedia.

Le Texte de Babel est un passage de la Bible qui est considéré par les idéolinguistes comme un texte de référence. En effet, cet extrait traite du passage où les Hommes construisent la Tour de Babel et Dieu confond leur langue et les disperse sur la surface de la Terre. Babel : symbole de la diversité linguistique et par là même, de la naissance du langage, symbolise également l'invention de langues. De plus, il s'agit d'un texte relativement facile à traduire, ce qui facilite la fluidité d'éventuelles langues construites encore trop peu rodées. Il est fortement recommandé à tout inventeur de langues de traduire ce texte dans les langues qu'il invente.

Le symbole de la Tour de Babel fut adopté par les membres de la Conlang Mailing List en 2004 sur le Drapeau des conlangs comme le symbole des idéolangues et de leurs inventeurs.

Le texte à traduire

Le texte compte neuf versets extraits de la Genèse, Chapitre 11, Versets 1-9. Il existe plusieurs versions de ce même extrait en Français, voici l'une d'entre elles :

  • 1. La Terre entière se servait de la même langue et des mêmes mots.
  • 2. Or en se déplaçant vers l'Orient, les Hommes découvrirent une plaine dans le pays de Shinéar et y habitèrent.
  • 3. Ils se dirent l'un à l'autre: "Allons! Moulons des briques et cuisons-les au four". Les briques leur servirent de pierre et le bitume leur servit de mortier.
  • 4. "Allons! Dirent-ils, bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche le ciel. Faisons-nous un nom afin de ne pas être dispersés sur toute la surface de la Terre".
  • 5. Le Seigneur descendit pour voir la ville et la tour que bâtissaient les fils d'Adam.
  • 6. "Eh, dit le Seigneur, ils ne sont tous qu'un peuple et qu'une langue et c'est là leur première œuvre! Maintenant, rien de ce qu'ils projetteront de faire ne leur sera inaccessible!
  • 7. Allons, descendons et brouillons ici leur langue, qu'ils ne s'entendent plus les uns les autres"!
  • 8. De là, le Seigneur les dispersa sur toute la surface de la Terre et ils cessèrent de bâtir la ville.
  • 9. Aussi lui donna-t-on le nom de Babel car c'est là que le Seigneur brouilla la langue de toute la Terre, et c'est de là que le Seigneur dispersa les hommes sur toute la surface de la Terre.

Traductions