Terminatif

Un article de Ideopedia.

Sommaire

Semi-auxiliaire

Le terminatif ou conclusif est un semi-auxiliaire aspectuel marquant la fin d'une action :

Ex: finir de, cesser de,...

Aneuvien

Le terminatif n'appelle pas de tournure spéciale et fait simplement référence aux verbes kœnade, stop, hàlten.... Le verbe qui suit est au participe sans préposition.

Ep stopit dorun zoṅk! = Cesse donc de faire le con !

Elko

En elko, il se marque au moyen de l'auxiliaire betu :

Ego betu wami : Il finit de manger.

Kotava

En Kotava, le terminatif est un aspect verbal. Il utilise la particule invariable ten préposable à tout temps, mode et personne.

Ten estú : Je finis de manger.

Cas grammatical

Le terminatif est également un cas grammatical exprimant une limite (jusqu'à). On le trouve notamment spécifiquement dans des langues finno-ougriennes (-ni pour l'estonien), ou bien alors exprimé par d'autres cas accompagné d'une adposition.

Aneuvien

Exprimé par l'accusatif. Que la limite soit spatiale (dyn) ou temporelle (yn), ce complément est toujours précédé d'une préposition. Celle-ci peut être complétée par rikyp, ce qui en fait une locution prépositionnelle:

Æt skop cem klosen rikyp yn mondavs. = Cette boutique est fermée jusqu'à lundi.
Klatàket rikyp àt pornes ea retrokòmit las aṅdun. = Cours jusqu'à la borne et reviens en marchant.