Temps

Un article de Ideopedia.

Conjugaison

En conjugaison, en règle générale, on parle de temps, pour un verbe pour exprimer le délai entre le moment où se déroule (ou doit se dérouler) le procès dudit verbe et l'instant présent.

Dans l'absolu, on a donc trois temps et pas un seul de plus :

le passé, démarrant il y a des milliards d'années et se terminant à l'instant présent[1]
le présent
le futur, démarrant, pour un instant donné, dès la 0,...1 microseconde qui suit l'instant présent et, si on est optimiste, devrait être infini (mais bon...).

Ce serait compter sans toutes les nuances qu'offre la conjugaison, dans certaines langues, combinant les temps ci-dessus avec les modes, les aspects, la durée du délai (futur proche, passé immédiat...), sans oublier la concordance des temps qui ne prend plus comme référence l'instant présent, mais le moment où se déroule le procès d'une des deux propositions d'une phrase (en principe, celui de la proposition principale, mais on peut avoir des surprises).

  1. Mais le temps est un implacable tyran, au fur et à mesure qu'on lit ces lignes, le présent devient déjà le passé !