Système d'écriture mixte

Un article de Ideopedia.

Une idéographie est qualifiée de système d'écriture mixte lorsqu'elle mélange des caractères existants (issus d'un ou plusieurs alphabets) avec des caractères totalement inédits. Par exemple, on pourrait toujours supposer une idéolangue utilisant un devanāgarī, dans lequel seraient inclues de nouvelles lettres pour retranscrire les sons [y] ou [ø], pas du tout prévus par les versions courantes de cette écriture.

Certaines runes composées ont été élaborées par Ziecken Azuris, en complément de celles du futhark afin de répondre aux besoins de certaines langues du Projet ELKO.

On tâchera donc de ne pas le confondre avec l'a postiori composé, lequel n'utilise que des lettres existantes, même si celles-ci proviennent de plusieurs alphabets ou même des systèmes d'écritures différents.


Retour