Syldave

Un article de Ideopedia.

Cette page contient des caractères spéciaux.

Si vous avez des problèmes pour les afficher (carrés blancs, points d'interrogation), veuillez consulter la page d'aide Unicode.


  Syldave
Syldawaswa
 
Année de création 1938
Auteur Hergé
Régulé par
Nombre de locuteurs 0 connu
Parlé en Syldavie
Idéomonde associé Monde de Tintin
Catégorie Langue artistique
Typologie Langue a posteriori
Alphabet Latin & Cyrillique
Lexique
Version
Codes de langue
ISO 639-1
ISO 639-2
ISO 639-3
Préfixe Idéopédia IDEO_SYL


Le Syldave est une langue fictive inventée par Hergé pour les besoins des Aventures de Tintin, dans l'album intituté Le Sceptre d'Ottokar publié en 1938. Parlée dans un état imaginaire des Balkans, la Syldavie (capitale : Klow), cette langue se retrouve également dans l'album Objectif Lune.

Hergé créa également la langue Bordure correspondant à un pays voisin de la Syldavie.

Le nom Syldave est clairement formé sur "slave" bien que cette langue qui veut le paraître est en fait germanique... L'insertion du -y- donne une ressemblence avec le nom de la Transylvanie, afin d'apporter semble-t-il une claire indication sur la localisation de ce pays dans les Balkans, sans être trop précis cela dit.


Caractéristiques

La langue syldave telle qu'elle est présentée dans les albums de Tintin ressemble fortement par son orthographe à une langue slave. Dans les albums, la langue est écrite en alphabet latin, qui semble aussi utilisé par la cour, alors que c'est le cyrillique qui est utilisé dans la vie de tous les jours (panneaux, affiches).

L'orthographe comptant de nombreux groupes de lettres tels que "sz", "zs" ou "cz" rappelle le polonais. Cela dit dans la réalité et après études de spécialistes tels que Mark Rosenfelder, il s'avère que le syldave est en fait fortement inspiré des langues germaniques et notamment, du marollien, un dialecte flamand parlé près de Bruxelles. On peut trouver cependant quelques mots d'autres origines.


Lexique

Syldave (A.L.) Étymologie Français
bätczer beter (NL) mieux, meilleur
bûthsz boot (NL) bateau
czesztot c'est
Eih bennek,
eih blavek
hier ben ik, hier blijf ik
= j'y suis j'y reste (NL)
Qui s'y frotte
s'y pique (devise syldave)
Eih döszt dorst (NL) = soif Il a soif
gendarmaskaïa terminaison russe -aя gendarmerie
güdd good (eng.), goed (NL) bon, bien
khoujchz koets (NL) coche
klebcz clebs (F) chien
Kzommet/kzömmetz
micz omhz
Kom(t) met ons (NL) Venez avec nous
on one (eng.) un(e)
szcht! silence !
wertzragh vertragen (NL) ralentir
wzryzkar sûrement
zrälùkz to look (àt) (eng.), reluquer (F) regarde

Liens