Quelle idéolangue apprendre ?

Un article de Ideopedia.

Le choix d'apprendre est parfois difficile et se conclue souvent par un abandon tant le choix est difficile. La présente page à pour vocation de vous aider dans votre choix à partir des critères le splus courants ::

Sommaire

Les critères

Les communautés de locuteurs

Le fait pour une idéolangue de disposer d'une communauté de locuteurs permet de pouvoir pratiquer la langue.

Parmi les idéolangues ayant la plus forte communauté on retrouve :

  1. Espéranto : entre 100 000 et 2 millions indiqués.
  2. Toki Pona : plus de 100 locuteurs.
  3. Ido et Interlingua: plus de 1000 locuteurs mais en baisse constante.
  4. Na'vi
  5. Klingon
  6. Kotava : env. 40 indiqués.[1]
  7. Elko : 10
  8. Elefen
  9. Quenya


À ce propos, sur le forum L'Atelier

Le niveau de difficulté

Le niveau de difficulté d'une langue se mesure en heures d'apprentissage. On y retrouve dans ce critère l'opposition entre les langues logiques et les langues naturalistes. Certains choisiront la facilité :

D'autres la difficulté :

L'exotisme

Parmi les langues les plus exotiques on trouve :

  • Aneuvien : pour la motivation de certains mots à-priori : l'autoréférence dans l'orthographe.
  • Elko : un système clavique très différent de l'approche européenne)
  • Kotava : un vocabulaire a priori total.
  • Remaï : la pansémie faite idiome.

Et de nombreuses autres...

L'activité

Ce critère oppose les langues actives et les langues inactives. Cela se mesure au nombre de travaux, d'écrits, de traduction et de présence de la langue sur Internet. Par extension, ce critère oppose aussi les langues mortes et les langues vivantes.

Parmi les langues actives on retrouve :

  • Aneuvien
  • Elko
  • Espéranto
  • Ido
  • Kotava
  • Lingua franca nova
  • Lingwa de planeta
  • Sambahsa-mundialect

Liens

  • Typologie des idéolangues

  1. Aux dernières nouvelles, le chiffre de 50-60 bons locuteurs, au moins capables de tenir quelques conversations sans dictionnaire, serait plus juste.
  2. Pour maîtriser le Sammito et pouvoir tout traduire de manière autonome.