Prédicatif

Un article de Ideopedia.

On appelle phrase prédicative une phrase réduite au seul prédicat ; le thème n'y étant pas exprimé. En font partie les phrases :

Satané chien ! Où aller ? Quelle galère !

Le syntagme prédicatif est le syntagme verbal dans une phrase composé d'un sujet et d'un prédicat. Dans la phrase

L'homme voit le loup.

"voit le loup" est le syntagme prédicatif.

L'emploi prédicatif d'un verbe est son utilisation dans une phrase avec attribut du sujet.

Le cas (du) volapük

En volapük nulik[1], le prédicatif est un cas, marqué par le suffixe -u :

  • ekölom yani redik, « il a peint la porte rouge » ;
  • ekölom yani rediku, « il a peint la porte en rouge ».

Théoriquement, ekölom yani redik ne peut pas signifier « il a peint la porte en rouge ». Mais le prédicatif n'a jamais « pris » chez les volapükistes, et il est donc considéré comme correct de ne pas utiliser le prédicatif lorsqu'il le faudrait selon la Gramat Volapüka. Ainsi, ekölom yani redik peut signifier à la fois « il a peint la porte rouge » et « il a peint la porte en rouge ».

Sources

Notes

  1. C'est à dire le volapük tel que décrit par Arie de Jong dans sa Gramat Volapüka de 1931.