Pluviôsan

Un article de Ideopedia.

  Pluviôsan
Pluviôsan
 
Année de création 2016
Auteur Pomme de Terre
Régulé par
Nombre de locuteurs
Parlé en
Idéomonde associé
Catégorie
Typologie Langue mixte
Alphabet Latin
Lexique 30
Version
Codes de langue
ISO 639-1
ISO 639-2
ISO 639-3
Préfixe Idéopédia IDEO_PLV

Le Pluviôsan est une idéolangue créée en Pomme de Terre par 2016.

Sommaire

Historique

Présenté sur l'Atelier le samedi 9 juillet 2016. Mais, le projet date d'avant, sans date précise pour le moment.

Alphabet & prononciation

Le pluviôsan dispose de son propre alphabet, dérivé de l'alphabet latin. Les lettres sont placées dans l'ordre pluviôsan.

  • A: /a/
  • B: /b/
  • Q: /k/
  • C: /t͡ʃ/ ou /ʃ/ [1]
  • D: /d/
  • Ê: /œ/
  • F: /f/
  • G: /g/
  • Z: /ʒ/
  • E:/e/[2], muet la plupart du temps voire /œ/[3], /:/[4], /ɛ/[5]
  • J: /j/
  • I: /i/
  • K: /kɾ/
  • KH : /x/[6]
  • L: /l/
  • M: /m/
  • N: /n/
  • O: /ɔ/
  • Ô: /o/
  • P: /p/
  • R: /ɾ/
  • S: /s/
  • SC : /ʃ/[7]
  • T: /t/
  • U: /u/
  • V: /vj/
  • W: /v/
  • X: /ks/
  • H: /χ/

L'accent tonique se place sur l'avant-dernière syllabe du mot ; les affixes ne changent pas l'accentuation du radical. L'accent tonique n'est pas porteur de sens, il n'est pas indiqué à l'écrit et peut être omis. Il ne sert qu'à rythmer les phrases.

Morphologie

Les déterminants accompagnent les noms: u/un pour l'indéfini, da pour le défini, et tla pour le démonstratif.

Le complément du nom se forme grâce à la préposition s (de) qui vient se coller à la fin du complément, qui suit le complété. Il y a toutefois quelques variations:

-si le nom se termine par une voyelle ou par b, d, f, g, p, t ou w > -s (un mot en q fait donc x)
-si il se termine par c, j, k, l, m, n, r, v, h, kh ou z > -os
-si il se termine par s ou x > -o
ex: Da qaed ig swers. Le chien de ma soeur.

Les adjectifs qualificatifs précèdent généralement le nom mais ne varient pas en nombre.

Grammaire

Le comparatif de supériorité est exprimé par une mutation vocalique, rarement prédictible. Le comparatif d'infériorité est plus simple: seul le suffixe -a est ajouté. Pour les rares adjectifs terminés par une voyelle, celle-ci est remplacée par un /a/ long.

Le superlatif se construit en ajoutant au comparatif le préfixe sa-.

Ainsi: fald : fier ; feld : plus fier ; falda : moins fier ; safeld : le plus fier ; safalda : le moins fier.

Si le nom est explicitement comparé à un autre, la préposition ob lie le comparatif au second nom. Tla cet wnet feld ob dig. Ce chat est plus fier que le mien. Tla cet wnet safeld. Ce chat est le plus fier. Din wnet safeld ob jol cetêl. C'est le plus fier de tous les chats.

La possession s'exprime au moyen de la tournure « possédé + ven (être) + pronom.possessif ».

Un qaed wnet ig. J'ai un chien. (littéralement: un chien est mien.)
Un swer wnet dar. Vous avez une sœur.
Un wita wog wnet tju. Tu as un oiseau blanc.
Tri wita wogêl ven tju. Tu as trois oiseaux blancs.

Liens

Notes

  1. si précédé ou suivi d'une autre consonne dans le même mot
  2. entre deux consonnes
  3. après une consonne en fin de mot ou si le mot n'est pas prononçable autrement
  4. après une voyelle: allongement de la voyelle
  5. accentué (È)
  6. c'est une seule lettre en pluviôsan, il n'y a pas de digrammes
  7. normalement c'est une seule lettre, mais je n'ai pas trouvé de lettre unique qui me plaisait pour rendre ce son