Persolangue

Un article de Ideopedia.

À la différence d'une langue auxiliaire, destinée à être parlée par le plus grand nombre; ou bien d'une langue artistique, destinée à servir de vecteur à une œuvre artistique (opéra, film, roman, bande dessinée), la persolangue peut être perçue de deux manières différentes :

  • Soit comme œuvre d'art en tant que telle, indépendamment de toute réalisation dont elle serait la trame, auquel cas elle rejoint les langues artistiques (10me art ?).
  • Soit comme instrument plus ou moins accompli de réflexion de son auteur sur la lexicologie, la grammaire, la phonologie de langues déjà existantes, sans pour autant entrer dans le cadre de langues logiques, comme le lojban, mais plutôt celui de langues pseudonaturelles comme l'aneuvien ou le précisiand. Un autre terme existe : celui d'idéolangue ludique.