Ouramea

Un article de Ideopedia.

Sommaire

Genèse

   Dans le temps avant le temps, était Ce Qui n’Est Pas. L’immobile qui ne possède ni espace, ni changement,
   ni chose tangible ou visible ni pensée, ni existence, ni vide, ni plein. Ce qu’on ne peut nommer car il n’est rien.
   Nul mouvement n’était et nul création.
   Et de Ce qui n’Est Pas surgit la Grande Déesse, la Créatrice et première Créature, Celle Qui Est, et Celle qui Est Tout,
   la graine et l’arbre, l’infime et l’infini, la créatrice de toutes choses, qui s’est Elle-même créée, Celle qui a tous les noms
   La Déesse était tout, car ce que la Déesse créé n’est pas distinct d’Elle. Mais avant le temps, avant la création, l’univers n’avait pas de forme. Contenant tous les possibles, toutes les choses à venir, il n’était que Chaos
   Du Chaos fut engendré Ora Kanatin le Grand Serpent,le Premier Né, ni mâle ni femelle, l’Éternel et l’Infini.
   Il déroula Ses anneaux depuis le cœur du Chaos et l’Espace naquit de Ses mouvements. Et Sa queue actionna la Roue du Temps et les Cycles commencèrent.
   Il y eut Avant et Après, Ici et Ailleurs
   Puis du Chaos fut engendré Mo'acheu Taka'ra « Source du Tangible » le Grand Être, le Second Né, mâle et femelle,
   Il n’a pas de forme car Il a toutes les formes. Ses pieds sont la roche et les eaux, son ventre est la fertilité et la vie.
   Son souffle est le vent et les pluies, son cœur est le cœur des étoiles.Et de Ses flancs sortit la Matière.


C'est ainsi que commence le Mayal Chach Alahg Lia ("le chant de la Grande Déesse") le principal texte sacré du monde d'Ouramea. Dans cet univers, l'existence des divinités ne fait aucun doute, ce qui implique d'autres lois physiques d'où découle tous le reste. Il s'agit de divinités immanentes, c'est à dire qu'elles sont inséparables de leur domaine (par exemple la déesse de la lumière est la lumière). Ensuite, aucune, même la Grande Déesse, n'est omnipotente ou omnisciente. Bien que les créatures fassent partie de la Grande Déesse, elles ont leur libre arbitre. Les dieux se manifestent rarement mais assez souvent pour que les gens ne doutent pas de leur existence, ce qui ne veut pas dire qu'ils comprennent très bien leur nature: par exemple "Grand Serpent" n'est qu'un terme commode pour désigner un être qui n'a pas grand chose à voir avec un serpent (les dieux n'employant pas le langage, ils n'ont pas d'autres noms que ceux que leur donnent leurs créatures). C'est pourquoi, même si les gens adorent les mêmes dieux, ils ne le font pas de la même façon.

Quelques divinités importantes:
Ezakoleva Raksa "l'incendie au cœur de foudre" aigle, corbeau et héron aux ailes rouges, est le premier mâle. Il est feu et énergie, le maître des débuts et des fins.
Agyasayona Ardouma, "la roue chantante de l'océan" rorqual et cachalot aux vastes flancs, est la seconde femelle après la Déesse. Elle est le son et le mouvement. Elle est la maîtresse des recommencements. (Et aussi la déesse de la mer sous un de ses avatars)
Leurs enfants:Erilâgya "Robe Etincelante" la Lumière et Dergo Rehe'ha "Dix Mille Bras" la Force de Gravité.
Yaha Artagetri', «Hautes Volutes Froides» le Ciel immatériel engendré par les mouvements du Grand Serpent.
Né d'un rêve de Mo'acheu Taka'ra, Yézheou Akni «l’œil et la flamme» la Grande Âme. Elle est femelle et mâle mais n’a pas de substance. Elle est la source de la Pensée et de la Mémoire, de l’Émotion et de l’Instinct.

Ce sont là des dieux universels, mais il y en a d'autres qui ont un rôle plus local (ce qui n'exclue pas qu'il se passent des choses similaires ou complètement différentes sur d'autres mondes)
Ouramea « Chair Rouge » est la Terre et Areterati «Oeil de Feu» le Soleil. Par la suite, on emploiera le nom d'Ouramea pour désigner ce monde, mais il en existe de nombreuses variantes.
Si la vie végétale est du domaine d'Ouramea, le Grand Dragon est le dieu de l'évolution animale. Arakango "celui qui est debout" a choisi certaines espèces animales pour en faire des êtres doués de langage, connaissant l'usage du feu et des vêtements (ce qui ne veut pas dire qu'ils aient à se considérer comme les maîtres des autres espèces)

les Sept Forces

Ce sont dans l'ordre, le Rêve, l'Amour, la Musique, la Danse, la Magie, la Vie et la Mort. Un autre extrait du Mayal Chach Alahg Lia:

   Le Rêve qui est source première de toute création et de toute nouveauté
   L’Amour qui unit l’essence de ce qui est créé et lui garde sa forme
   La Danse qui permet à toute chose de se mouvoir selon sa nature
   La Musique qui donne son énergie à toute chose
   La Magie qui est la toute puissance du changement
   La Vie qui permet à la matière de croître et de s’engendrer elle-même
   La Mort qui amène toutes les fins pour permettre tous les recommencements


Ces forces remplacent nos lois physique: par exemple l'Amour maintient la cohésion des atomes, la Musique est la source de l'électromagnétisme, la Danse du mouvement des planète. Ces noms ne sont pas métaphoriques: l'amour en tant que force physique et en tant qu'émotion sont deux manifestations de la même chose.

les peuples d'Ouramea

la Danse du Dragon

On appelle ainsi tous les animaux qui sont issus de l'évolution provoquée par le Grand Dragon. Parmi eux sont ceux choisis par Arakango pour posséder le langage et la conscience. Sur Ouramea espèces et cultures sont deux choses différentes. La plupart des cultures ont cependant une espèce majoritaire avec des minorités plus ou moins importantes des autres races.

les Ersks

Ils sont issus d'un groupe assez semblables à nos dinosaures. De grande taille, les mâles atteignent souvent 2m, les femelles sont en moyenne plus grandes (2m10 ou plus) mais plus graciles. Elles sont vivipares et se reconnaissent surtout à leurs hanches plus larges. Ils peuvent vivre jusqu'à 200 ans (l'année d'Ouramea dure en gros 392 jours de 30,5 heures terrestres, ce qui donne environ 1,36 années terrestres si je me trompe pas) ce qui est la plus grande longévité pour les gens de la Danse du Dragon. Ils possèdent six doigts et compensent leurs réflexes un peu lents par une grande force physique.

les Serahds

Issus de mammifères carnivores, ils mesurent en moyenne 1m50 pour les mâles, un peu moins pour les femelles. Leur longévité est courte (50-60 ans tout au plus) mais ils ont une grande fécondité et grandissent vite (ils sont pleinement adultes à 12 ans alors qu'il en faut 30 à un Ersk pour achever sa croissance). Bien que n'ayant que quatre doigts, ils ont une grande habileté et une très bonne vue. Leur pelage ras (en dehors d'une abondante crinière) leur fait préférer les climats chauds.

les Ezans

Issus d'un clade de mammifères sans oreille externe et avec un bec d'oiseau, ils sont assez semblables aux humains, tant par la taille que par la longévité.

les Anourdaÿs

Ils sont issus des batraciens. Les femelles sont d'un vert terne et peuvent mesurer jusqu'à 1m80. Les mâles sont plus petits et ont la peau bleu vif. Ils sont ovipares mais œufs et nouveaux-nés peuvent vivre à l'air libre. Note: ce dernier point n'est pas définitif, il faudra que j'y réfléchisse.

les Ulfnags

Issus des mammifères carnivores sans être apparentés au Serahds. Leur fourrure leur permet de vivre dans des régions froides inconfortables pour les autres espèces.

la Chair des Dieux

Ce nom est donné aux races intelligentes d'Ouramea qui ont une origine en partie divine. La Danse du Dragon est soumise aux mêmes lois physiques et biologiques que les espèces terrestres (en dehors de la pratique de la magie) il n'en va pas de même avec la Chair des Dieux. Par exemple, deux êtres issus d'espèces différentes de la Danse du Dragon ne pourraient pas avoir d'enfants ensemble, mais c'est possible et même fréquent avec la Chair des Dieux (ce qui donne une généalogie plutôt compliquée). Et si les pouvoirs de la Chair des Dieux sont très inférieurs à ceux des Dieux eux-mêmes, ils échappent en partie aux lois physiques (par exemple les Dragons et certaines Fées peuvent voler sans avoir d'ailes assez grandes).

les Nymphes

Elles sont nées de l'amour d'Ouramea pour la vie. Les premières sont sorties de terre et leur nature était d'abord végétale. Comme elles peuvent avoir des enfants avec à peu près tout ce qui vivant et aussi certains rochers ou cours d'eau, les Nymphes se sont tellement mélangées avec d'autres espèces qu'elles sont devenues animales pour une grande part. Les Nymphes peuvent même enfanter sans partenaire: après quelques milliers d'années de vie, certaines se transforment en arbre dont le tronc produit d'autres Nymphes. Les premières furent les Dryades, liées au arbres. L'une d'elle s'unit avec Rae'ha Nina'aro ("Mille Racines) le Dieu des eaux douces. Les mâles de leur union furent les fleuves (qui engendrèrent d'autres fleuves par la suite). Les femmes furent les Naïades, liées à l'eau. Une autre Dryade s'unit avec Ezakoleva Raksa et fut la mère des Nymphes-Oiseaux qui sont liées à la Danse.

les Dragons

Ils sont nés des mouvements du Grand Dragon dans le ciel. Ils peuvent voler sans aile, commandent à la foudre, au vent et à la pluie. (Mais ils ne crachent pas le feu, par contre). Ils sont tous mâles mais peuvent néanmoins créer d'autres Dragons en faisant appel à leurs pouvoirs.

les Sirènes

   Agyasanoya Ardouma la baleine, celle dont les flancs sont comme des champs, aimait à chanter au sein des eaux. Le roi des poissons un jour l’entendit. Il était le plus grand des requins. Ses nageoires étaient plus vastes que les voiles des plus grands navires. Sombre était son corps et son ventre était blanc. Et sa gueule s’ouvrait immensément. Il aimait à entendre les chants d’Agyasanoya Ardouma et la suivait parfois, de la brillante surface des eaux jusqu’aux plus profonds abîmes où règne l’éternelle nuit. Le roi des poissons vit que partout où allait Agyasanoya Ardouma, d’une étrange façon, les choses et les êtres gardaient mémoire de son chant.
   Alors pour avoir toujours avec lui une trace du chant de la Grande Baleine, il prit dans ses mâchoires un peu du basalte noir que la nature forme en colonnes. Il prit quelques perles façonnées pendant mille ans dans les abysses. Il alla à la surface et déroba quelques une des écailles étincelantes des vagues. Son aileron s’imprégna de la brume et de la tempête. Son corps fut recouvert par l’écume et sa chair apprit le ressac.
   De tous les éléments qu’il avait rassemblés, il fit un nouvel être. Et par le chant d’Agyasanoya Ardouma, cet être prit vie . Ainsi naquirent les Sirènes. Elles sont la musique vivante et l’âme de l’océan faite chair.


Ceci est le récit de la création des Sirènes. J'ajouterai que leurs pouvoirs sont liés au chant qui leur permet de sculpter la pierre ou d'apaiser les tempêtes.

les Fées

Comme leur nom ne l'indique pas, il y en a des deux sexes quoique les femmes dominent en nombre. La Lumière s'était énamourée d'un singe. De leur amour est née Walys-Nag la première Fée et la première magicienne. En invoquant le pouvoir du Soleil, elle se créa un compagnon et ils furent les ancêtres des autres Fées. Plus tard, Walys-Nag créera la Lune (d'ailleurs chez les Fées c'est le même mot pour "lune " et "sœur")

Géographie

]

On trouve deux continents dans le monde d'Ouramea: l'Almagra le plus grand des deux et le Segrania. Il est probable que l'Almagra tire son nom de "Alred o Magrad", ce qui, dans une ancienne langue de l'Erskiward, signifie "le levant et le couchant". L'origine du nom du Segrania est plus incertaine mais vient peut être d'un mot de langue Tepicuah signifiant "plaine". L'Almagra a une superficie d'environ 95 millions de km2 contre 35 millions de km2 pour le Segrania. La moitié orientale de l'Almagra se nomme "Orakardia" ("grande terre") et n'a que peu de contact avec la moitié occidentale en raison des obstacles naturels.

Alkvard

Alkvard
Autres noms Union des Clans d'Alkvard

Étymologie du nom Pays Noir

Administration
Régime fédération clanique gouvernée par un(e) chef(fe) élu(e)

Capitale Hiargkdur
Langue officielle Tôrnga

Géographie
Superficie

Population

Erskiward

Erskiward
Autres noms République d'Erskiward

Étymologie du nom Pays des Erks

Administration
Régime république dirigée par le conseil des quinze

Capitale Erliskandre
Langue officielle Erliska

Géographie
Superficie

Population

Jalrahba

Jalrahba
Autres noms Royaume du Jalrahba

Étymologie du nom Trois montagnes

Administration
Régime monarchie parlementaire

Capitale
Langue officielle Jalrahb

Géographie
Superficie

Population

Lakchmi

Lakchmi
Autres noms Confédération du Lakchmi

Étymologie du nom

Administration
Régime Confédération de 41 États comportant républiques et monarchies parlementaires

Capitale Nazikam
Langue officielle Navagri, Cenda, Munbalik
et 35 autres langues

Géographie
Superficie

Population

Sulmelki

Sulmelki
Autres noms Fédération du Sulmelki

Étymologie du nom Pays des grenouilles

Administration
Régime Fédération clanique

Capitale
Langue officielle Sulmenia, Tornga, Cicona

Géographie
Superficie

Population

Zainay

Zainay
Autres noms

Étymologie du nom

Administration
Régime République

Capitale
Langue officielle Taboko

Géographie
Superficie

Population