Naturalisme

Un article de Ideopedia.

Version du 23 septembre 2016 à 18:58 par Anoev (Discuter | Contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Le naturalisme est le fait qu'une idéolangue construit son vocabulaire, sa grammaire et/ou sa phonologie de telle manière à faire ressembler la langue une langue naturelle.

Cependant, une langue naturaliste ne l'est pas forcémement en tous points, ni a nécessairement un chapelet d'irrégularités plus ou moins profondes, comme les langues naturelles. Ainsi, l'aneuvien, langue pseudonaturelle (synonyme de "naturaliste") a un nombre extrêmement réduit d'allomorphes[1], et les conjugaisons de verbes n'en comportent aucun par changement profond de radical (du style: "aller, je vais, vous irez", to do, I did, SVM ESSE FVI). Le psolat se distingue de bien des langues a posteriori romanes par la prononciation de la lettre C, presque toujours la même et jamais [k][2].


  1.  : Okèndu = quelqu'un
    epdù? = quelqu'un ?
    nepdù = personne
    inspiré de l'angl. someone, anyone, no one.
  2. Sauf noms d'origine romanes non psolatinisés (noms propres, notamment).