Napo

Un article de Ideopedia.

Le Napian est une idéolangue créée en novembre 2009 par Néniol. Elle s'apprend rapidement, et suite à du vocabulaire de base il est rapidement possible d'exprimer de nombreuses choses.

Le Napian est parlé par les Napiens & Napiennes dans la contrée de Napia.

Milim rod vod vim lÿd ("je suis fier de ma langue")
Milim rod vod vim lÿd ("je suis fier de ma langue")

Apprenez dès lors votre premier mot : Napo. Napo signifie Napian en Napian. Lorsque vous saluez quelqu'un, vous lui dites : Napo!. Cela signifie "Salut! Je parle Napian".

Voir aussi : dictionnaire de Napo

Sommaire

But et fonctionnement

Cette langue permet de s'exprimer de plusieurs manières. Elle est conçue pour être simple, intéressante et dotée d'une possibilité de complexité. Elle s'adresse à tous ceux qui le désirent, dans un but de partage et de dialogue. Il suffit de connaître quelques mots pour pouvoir ensuite en construire d'autre. L'addition de deux mots en donne un nouveau, mais on peut également ajouter une idée à un mot construit (mot composé de deux ou trois mots). Une idée est un groupe de lettre permettant d'exprimer une idée, comme l'idée de mouvement, d'aller en avant, d'ouvrir, de défaire etc.

Les mots construits

Prenons un vocabulaire de base :


Terre : enth
Nord : al
Sud : oln
Est : del
Ouest : pyl


Si on veut exprimer le mot Terre du nord, on composera le mot ainsi :

Terre + nord = enth + al = enthal.

De même pour Terre du sud, enth + oln = entholn.


Cependant, on remarque que si on opère de la même façon pour dire Terre de l'est et Terre de l'ouest, on obtiendra quelque chose de difficilement prononçable.


On a donc deux possibilité pour advenir à nos besoins.

Premièrement : on peut ajouter une voyelle de liaison. Celle ci peut être :

a, â, e, ê, i, î, o, ô, u, û, y, ÿ


Le choix de la voyelle à utiliser est en main de celui qui parle ou écrit. Cela permet d'exprimer par les sons ses sentiments. Prenez alors la lettre qui vous semble le mieux pour le moment donné où vous écrivez/parlez.


Deuxièmement : on peut également former les mots dans l'autre sens. En effet, nous ne sommes pas en français ni en anglais où il y a une règle du sens à dire

Si en français on disait Ouest de terre, cela sonnerait faux. Mais pas ici. Donc Pilenth et enth*pil signifient la même chose.


  • signifie la lettre que l'on veut mettre et qui est au choix.

Liaison des mots

Les mots peuvent être lié par des voyelles ou des consonnes en fonction de ce qui sonne le mieux à l'oreille, ce qui paraît le plus correcte � l'écrit, ce qui reflète le mieux les émotions.

Liste des voyelles : a, â, e, ê, i, î, o, ô, u, û, y, ÿ

Liste des consonnes : g, l, n, m, p, c ,v, r, t, d, b


La liaison des mots n'est pas forcément obligatoire. Pour enseigner la langue, on n'utilisera pas les liaisons, mais on expliquera qu'elles peuvent être utilisées à tout moment. Il n'y a que pour les documents officieux et les explications de langue que ceux-ci ne peuvent être utilisé (de même pour les discours diplomatiques).


Les idées

Les idées sont des particules permettant d'exprimer... une idée.

Je vais peut se traduire de plusieurs façons différentes.

S'il s'agit plus d'un mouvement vers un but (lorsqu'on se bouge pour faire quelque par exemple), alors on formera un duo d'idée (celle de mouvement + celle de but).

Idée de mouvement : -i

Idée de but : -ût

On peut former alors le mot ûti. Mais ce n'est pas fini, il faut ensuite le conjuguer à la bonne personne (on verra ça dans un autre chapitre). Sachez déjà que la première personne du singulier s'exprimer par -im au présent. On a alors ûtiim. Mais le mot voyage (zâg) peut aussi servir pour exprimer le fait d'aller quelque part. Long ou court, chaque déplacement est un voyage à plus ou moins grande échelle.

Zâg+im (présent de la 1ère PS) = zâgim

Ceci permet de mettre en évidence l'utilité de connaître les quelques idées qui existent, pour combler un manque de vocabulaire.


Voici maintenant une liste des idées :


Idée de mise en mouvement : -ûs
Idée de retour : -ûn
Idée d'aller vers l'avant : -în
Idée de créer : -ôr
Idée de féminin : a-
Idée de masculin : o-
Idée de croissance : -îr
Idée de colorisation : -râ
Idée de contraire : nô-
Idée d'action (rend mot en verbe) : -ôr
Idée de possession : -âb
Idée de but : -ûn
Idée de fermer : rû-
Idée d'ouvrir : dû-
Idée de désignation : -âp
Idée de fracas/explosion : dÿ-
Idée de fuite/glisse : lû-
Idée de mal : tâth-
Idée de défaire: désapprendre : tÿ-
Idée de tout/tous : -ÿl
Idée d'intérieur : -ûr

Idée de modification, changement : saint → saintifier (sanctifier) : xôr-


Idée de «� se� », uniquement pour les verbes infinitifs : é-

Adjectif : -îq

Adverbe : -nél


Toth (mal) provient de la contraction du duo (idée de contraire* (tô-) + bien(oth))

  • Il s'agit de l'ancienne idée de contraire.


V/ La prononciation

La prononciation est quasiment identique à la langue latine/française.


Seulement il faut savoir que :


th = t (titre)

y, ÿ = i (titre)

z = z (zen)

s = comme un seul s (iso)

y+voyelle (ex : yû) = peut se prononcer yu (iu lié), ou yu (i et u séparé).


en = énne (chienne) ou en (en qqc). Tout dépend de ce que celui qui parle préfère.


En ce qui concerne les accents, ils n'influencent en rien la prononciation.

Les Pronoms Personnels

Contrairement au français, on ne compte pas 3 personnes du singulier et 3 du pluriel, mais 6 du singulier et 9 du pluriel. Ça donne à la langue un pouvoir plus puissant des mots, de leur gestion dans les phrases, de leur importance etc. Les personnes ne sont pas explicitement données avant le verbe, mais elle s'accroche au verbe.

Le présent :

>> Explication des pronoms personnels du singulier du présent :


1ère Personne du Singulier : -im (Je)
2ème Personne du Singulier : -in (tu)
3ème Personne du Singulier : -it (Tu poli ~ "vous" en français)
4ème Personne du Singulier : -il (Masculin : Il)
5ème Personne du Singulier : -iv (Féminin : Elle)
6ème Personne du Singulier : -i (Utilisé pour les objets (elle/il))


Je reviens sur cette 6ème Personne du Singulier. Elle sera utilisé dans les cas suivants :

L'ordinateur, il ne fonctionne pas ! / La pluie tombe.


>> Explication des pronoms personnels du pluriel du présent :


1ère Personne du Pluriel : -imi (Nous)
2ème Personne du Pluriel : -imis (Nous deux)
3ème Personne du Pluriel : -ini (Vous tous)
4ème Personne du Pluriel : -inis (Vous deux)
5ème Personne du Pluriel : -iti(Vous tous poli)
6ème Personne du Pluriel : -itis(Vous deux poli)
7ème Personne du Pluriel : -ili (Masculin : Ils)
8ème Personne du Pluriel : -ivi (Féminin : Elles)
9ème Personne du Pluriel : -is (Utilisé pour un verbe dont le sujet est plusieurs objets (ils/elles)


Le futur

>> Explication des pronoms personnels du singulier du futur :


1ère Personne du Singulier : -ém
2ème Personne du Singulier : -én
3ème Personne du Singulier : -ét
4ème Personne du Singulier : -él
5ème Personne du Singulier : -év
6ème Personne du Singulier : -é


>> Explication des pronoms personnels du pluriel du futur :


1ère Personne du Pluriel : -émi
2ème Personne du Pluriel : -émis
3ème Personne du Pluriel : -éni
4ème Personne du Pluriel : -énis
5ème Personne du Pluriel : -éti
6ème Personne du Pluriel : -étis
7ème Personne du Pluriel : -éli
8ème Personne du Pluriel : -évi
9ème Personne du Pluriel : -és


Le passé (prétérit)

>> Explication des pronoms personnels du singulier du prétérit :


1ère Personne du Singulier : -ûm
2ème Personne du Singulier : -ûn
3ème Personne du Singulier : -ût
4ème Personne du Singulier : -ûl
5ème Personne du Singulier : -ûv
6ème Personne du Singulier : -û


>> Explication des pronoms personnels du pluriel du prétérit :


1ère Personne du Pluriel : -ûmi
2ème Personne du Pluriel : -ûmis
3ème Personne du Pluriel : -ûni
4ème Personne du Pluriel : -ûnis
5ème Personne du Pluriel : -ûti
6ème Personne du Pluriel : ûtis
7ème Personne du Pluriel : -ûli
8ème Personne du Pluriel : -ûvi
9ème Personne du Pluriel : -ûs


Le participe passé

>> Explication des pronoms personnels du singulier du participe passé :


1ère Personne du Singulier : -om
2ème Personne du Singulier : -on
3ème Personne du Singulier : -ot
4ème Personne du Singulier : -ol
5ème Personne du Singulier : -ov
6ème Personne du Singulier : -o


>> Explication des pronoms personnels du pluriel du participe passé :


1ère Personne du Pluriel : -omi
2ème Personne du Pluriel : -omis
3ème Personne du Pluriel : -oni
4ème Personne du Pluriel : -onis
5ème Personne du Pluriel : -oti
6ème Personne du Pluriel : -otis
7ème Personne du Pluriel : -oli
8ème Personne du Pluriel : -ovi
9ème Personne du Pluriel : -os


Le participe présent

>> Explication des pronoms personnels du singulier du participe présent :


1ère Personne du Singulier : -am

2ème Personne du Singulier : -an

3ème Personne du Singulier : -at

4ème Personne du Singulier : -al

5ème Personne du Singulier : -av

6ème Personne du Singulier : -a


>> Explication des pronoms personnels du pluriel du participe présent :


1ère Personne du Pluriel : -ami

2ème Personne du Pluriel : -amis

3ème Personne du Pluriel : -ani

4ème Personne du Pluriel : -anis

5ème Personne du Pluriel : -ati

6ème Personne du Pluriel : -atis

7ème Personne du Pluriel : -ali

8ème Personne du Pluriel : -avi

9ème Personne du Pluriel : -as


Le subjonctif

>> Explication des pronoms personnels du singulier du subjonctif:


1ère Personne du Singulier : -ÿm

2ème Personne du Singulier : -ÿn

3ème Personne du Singulier : -ÿt

4ème Personne du Singulier : -ÿl

5ème Personne du Singulier : -ÿv

6ème Personne du Singulier : -ÿ


>> Explication des pronoms personnels du pluriel du subjonctif :


1ère Personne du Pluriel : -ÿmi

2ème Personne du Pluriel : -ÿmis

3ème Personne du Pluriel : -ÿni

4ème Personne du Pluriel : -ÿnis

5ème Personne du Pluriel : -ÿti

6ème Personne du Pluriel : -ÿtis

7ème Personne du Pluriel : -ÿli

8ème Personne du Pluriel : -ÿvi

9ème Personne du Pluriel : -ÿs


Le conditionnel

>> Explication des pronoms personnels du singulier du conditionnel :


1ère Personne du Singulier : -mu

2ème Personne du Singulier : -nu

3ème Personne du Singulier : -tu

4ème Personne du Singulier : -lu

5ème Personne du Singulier : -vu

6ème Personne du Singulier : -fu


>> Explication des pronoms personnels du pluriel du conditionnel :


1ère Personne du Pluriel : -imu

2ème Personne du Pluriel : -imus

3ème Personne du Pluriel : -inu

4ème Personne du Pluriel : -inus

5ème Personne du Pluriel : -itu

6ème Personne du Pluriel : -itus

7ème Personne du Pluriel : -ilu

8ème Personne du Pluriel : -ivu

9ème Personne du Pluriel : -isu

L'impératif

di-VERBE-terminaison présent

Diâbin : Aie ! (littéralement : tu doives avoir)


La conjugaison des verbes

Si besoin, enlever la dernière lettre du mot. Nati (saint), saintifié (nati+o : nato)


>> Exemples :

Je suis : milim

Tu es: milin

Vous êtes (poli) : milit

Vous êtes : milini

La négation se fait par l'ajout de l'idée de contrair ou pour un verbe avec «� ne� » avant verbe.

Ne milim (je ne suis pas).

Pour l'impératif : on met l'idée d'action au mot. Le verbe ainsi composé se place à l'endroit voulu, avant ou après le cod.

Fais ça !

Fais (fabrication+idée d'action) ça (chose+idée de désignation) :

Icôrâp!


Le verbe Être

Il est très important dans toutes les langues, alors il est utile de bien savoir l'utiliser. Ici il y a une certaine nouveauté.

Pour parler d'une personne qui est, on utilise le mot MIL (être vivant).

Je suis : Milim

Cependant si on parle d'une chose qui est, on ne peut pas utiliser le mot être vivant. Une chose est une chose. Le mot chose se dit TÂZ.

L'amour est beau : ÿna tâzi tini.


Les Possessifs

1ère P.S. : vim (mon) / vém (mes) / vam (mien) / vûm (miens)

2ème P.S. : vin (ton) / vén (tes) / van (tien) / vûn (tiens)

3ème P.S. : vit (votre) / vét (vos) / vat (votre) / vût (votres)

4ème P.S. : vil (son) / vél (ses) / val (sien) / vûl (siens)

5ème P.S. : viv (sienne) / vév (ses) / vav (sien) / vûv (siens)

6ème P.S. : vi (~sa/son) / vé (~ses) / va (~sien/sienne) / vû (~siens/siennes)


1ère P.P. : vimi (notre) / vémi (nos) / vami (notre) / vûmi (notres)

2ème P.P. : vimis (notre) / vémis (nos) / vamis (notre) / vûmis (notres)

3ème P.P. : vini (votre) / véni (vos) / vani (votre) / vûni (votres)

4ème P.P. : vinis (votre) / vénis (vos) / vanis (votre) / vûmis (votres)

5ème P.P. : viti (votre) / véti (vos) / vati (votre) / vûti (votres)

6ème P.P. : vitis (votre) / vétis (vos) / vatis (votre) / vûtis (votres)

7ème P.P. : vili (leur) / véli (leurs) / vali (leur) / vûli (leurs)

8ème P.P. : vivi (leur) / vévi (leurs) / vavi (leur) / vûvi (leurs)

9ème P.P. : vis (~leur) / vés (~leurs) / vas (~leur) / vûs (~leurs)


Moi/toi ; me/te etc. : Ce sont des prépositions à coller au verbe.

1ère P.S. : mi (moi) / mus (me)

2ème P.S. : ni (toi) / nus (te)

3ème P.S. : ti (vous) / tus (vous)

4ème P.S. : li (lui) / lus (lui)

5ème P.S. : vi (elle) / vus (lui)

6ème P.S. : i (~lui/elle) / us (~lui)


1ère P.P. : imi (nous) / imus (nous)

2ème P.P. : simi (nous) / simus (nous)

3ème P.P. : ini (vous) / inus (vous)

4ème P.P. : sini (vous) / sinus (vous)

5ème P.P. : iti vous) / itus (vous)

6ème P.P. : siti vous) / situs (vous)

7ème P.P. : ili (eux) / ilus (leur)

8ème P.P. : ivi (elles) / ivus (leur)

9ème P.P. : si (~eux/elles) / sus (~leur)


Les nombres

0 : Iro

1 : Iri

2 : Iris

3 : Irit

4 : Iril

5 : Ira

6 : Iras

7 : Irat

8 : Iral

9 : Irar

10 : Irlo

11 : Irilo (iri-lo)

12 : Iriso (iri-o)

13 : Irito

20 : Iroris (iro + ris)

21 : Iri-iroris

30 : Irorit (iro + rit)

100 : Sù

120 : Iroris-sù

156 : Iras-irora-sù

200 : sùris (sù-ris)

1000 : mio

1223 : Irit-iroris-sùris-mio

100'000 : miosù



Brouillon en +

Si deux même lettre, elle se confonde. Voran + nen (nain + seigneur) = voranen.

Quoi et Que différences :

On dira : Que fais-tu là , que es-tu. Que avec verve. Quoi quand que COD. C'est quoi (quoi après verbe, quoi COD).

SI «� QUE� » COD, alors écrit QUOI.


Notes et références