Mixte

Un article de Ideopedia.

Une langue construite est dite mixte lorsqu'elle puise à la fois son vocabulaire (ou ses étymons) dans une ou des langues déjà existantes, mais possède également un lexique de type totalement inventé.

Si la majeure partie des idéolangues tendent plutôt à être soit a priori soit a posteriori, on ne peut exclure le fait qu'elles possèdent toutes plus ou moins des étymons inverses. L'espéranto par exemple possède bel et bien des mots dont les racines sont indo-européennes. Cependant, ses morphèmes grammaticaux sont parfois créés de toute pièce.

L'avantage d'une langue mixte, pour un idéolinguiste est qu'il peut puiser aussi bien dans ses connaissances que dans son imagination pour trouver ses éléments lexicaux et passer de l'un à l'autre en suivant des règles établies par lui seul.

Divers degrés de mixité

Selon que l'on tienne compte — ou non — du système d'écriture employé, certaines langues sont soit à-priori soit mixtes. Ainsi, le kotava, langue dont la totalité du vocabulaire et de la grammaire sont intégralement le fruit de Staren Fetcey, utilise un alphabet latin et a donc une écriture à-postériori. À l'inverse, le silarg dont le vocabulaire est totalement à postériori, utilise, en parallèle avec l'alphabet latin, un système d'écriture originale complètement à-priori. L'elko est une langue mixte dans la mesure où les racines (clés) de ses mots ne sont pas, certes, directement empruntées aux langues naturelles, actuelles ou anciennes (emprunts d'étymons), mais fait référence à la thétymologie, par le biais de la transcription onomastique appliquée, c'est à dire à des nom propres utilisés dans des civilisations existant ou ayant existé. Toutefois, si on le compare à des langues mixtes comme l'aneuvien, il est clair que l'elko a une structure, tant lexicale que grammaticale, nettement plus proche de l'à-priori que ces dernières.

Idéolangues mixtes

Langue Lexique Écriture
Aneuvien Mixte A posteriori composé (latin + Ψ ou vadora)
Arwelo Mixte A posteriori (latin)
Mixte (arkitco)

Elko
Mixte[1] A posteriori (abde) ou mixte (Rundar)
Gelota Mixte A posteriori (Alphabet gelota)

Kelep
Mixte (TOA) A priori (nebou)
Kotava A priori[2] A posteriori (latin)
Silarg A posteriori A posteriori (latin) ou a priori (argpal)
Sprante Mixte A posteriori (latin)

Ŧhub

A priori A posteriori composé



  1. A posteriori (TOA) + clefs a priori.
  2. Toutefois, quelques coïncidences...