Mise à jour analytique

Un article de Ideopedia.

Une mise à jour analyique est un travail de remise en question et de réflexion sur une idéolangue. Elle se caractérise par le fait de reprendre point par point l'intégralité de la grammaire d'une idéolangue donnée. La mise à jour analyique d'une grammaire est souvent à l'origine de réformes ou à de nouvelles versions. La fonction première de cette mise à jour est souvent d'épurer et de simplifier une grammaire devenue trop complexe.

Elko

L'elko a connu plusieurs mises à jour analytiques dont la plus conséquente eue lieu en 2006 et la plus récente a commencé en juin 2011 pour se terminer en janvier 2012. Elle est à l'origine de la version 3.2 de la grammaire elkanne.

Aneuvien

Si la grammaire aneuvienne est assez stable dans l'ensemble (des règles comme celle des particules de temps verbaux datent de la création de la langue, à quelques mois près, les déclinaisons datent de plusieurs années), il n'en est pas tout à fait de même pour la phonologie (apparitions de phonèmes, comme /ɬ/, /ç/...) et l'orthographe (le C a subi plusieurs retouches, la dernière est à l'étude), certaines lettres amuïes disparaissent purement et simplement des mots (ifàntkad), des préfixes sont raccourcis (idem-, in-...). Les modifications de l'aneuvien n'attaquent pas la structure de la langue dans son ensemble mais touchent plutôt un certain nombre de points isolés : orthographe de tel phonème, modification (mineure, souvent) de tel radical pour tel sème, certaines entrées s'enrichissent d'une ou plusieurs contrefiches au point qu'il est difficile de véritablement donner un numéro de version à l'aneuvien actuellement praticable.