Lincos

Un article de Ideopedia.

  Lincos
Lincos
 
Année de création 1960
Auteur Hans Freudenthal
Régulé par
Nombre de locuteurs
Parlé en
Idéomonde associé
Catégorie
Typologie
Alphabet Latin
Lexique
Version
Codes de langue
ISO 639-1
ISO 639-2
ISO 639-3
Préfixe Idéopédia IDEO_LCS


Le Lincos est une idéolangue créée en 1960 par Hans Freudenthal.

Syntaxe

Les textes en Lincos écrit se nomme des programmes. Ils sont construits à partir de signe idéophonique. Il possible d'observer un lien entre la graphie employée et la fonction du signe dans le programme. Ainsi :

  • Un signe en lettre droite à une fonction structurante du programme. C'est un "mot" du Lincos (c.f. Vocabulaire).
  • Un signe en lettre gothique est une indication pour celui qui transcrira le programme en lincos parlé. Ils sont transcrit en Lincos parlé par du bruit (signal radio).
  • L'italique sert généralement pour les variables mathématique ou les éléments particulier (nom des protagonistes, des animaux ou des objet particularité).

Le lincos parlé est la traduction des signes idéophoniques en ondes radios avec 1 signe 1 fréquence propre.

Le 1er livre du Dr. Freudenthal indique que le lincos ne possède pas encore de syntaxe mature. Toutefois quelques remarques:

  • Les programmes débutent et se terminent par #.
  • Dans son livre, les programmes tendent à suivre une syntaxe sommaire.
  • Tout les verbes sont à la 3 personne du singulier.
  • Les nombres sont en base 2.
  • Les temps sont formés à partir du présent indique par t0 en exposant au début de la phrase.

Les phrases marquées par des t-n seront dans le passée et les t>0 seront dans le futur. Un événement peu commencer au et finir au même tn ou finir pour tn+1, tn+2... Si tout le texte est au présent ou énonce une vérité générale, l'indication t0 n'est pas indiquée.

Vocabulaire

Voici un liste non exhaustive des signes idéophoniques. Ils sont pour la plus part dérivés du latin (fL pour from latin), des maths et de la physique.

Suffixes

Les suffixes se note en exposant en lettre droite après le signe idéophonique.

  • Nombre + um forme les nombres ordinaux.
  • Verbe + io permet au verbe de devienir un nom.
  • Nombre + es indique un nombre de fois.
Les signes idéophoniques

Les verbes Cette liste respecte la syntaxe de type Inq. C'est à dire Ha Verbe Hb.

  • Inq (fL inquit) => Parler communiquer
  • Dem (fL demonstrat) => Prouver.
  • Rsp (fL respondit) => Répondre.
  • Dat (fL dat) => Donner.
  • Pet (fL petit) => Chercher.
  • Rep (fL reperit) => Trouver.

Syntaxe d'une phrase interrogative

  • Enu (fL enumerat) => Compter.
  • Cpu (fL computat) => Calculer.

Syntaxe type Sci

  • Cog (fL cognoscit) => Découvre, Venir à connaitre

Les autres verbes.

  • Aux (fL auxiliatur)=> Aider.
  • Mut (fL mutat) => Changer.
  • Sin (fL sine) => Omettre.
  • Add (fL addit) => Ajouter.
  • Ecc (fL ecce) => Voir.
  • Fer (fL fert) => Porter.
  • Iac (fL iactat) => Jeter, Pousser.
  • Pon (fL pone) => Mettre.
  • Ext (fL extat) => Exister.
  • Rot (fL rotat) => Tourner.
  • Mov (fL) => Bouger.

Les noms.

Syntaxe type Sci

  • Cau (fL causa) => Causes.
  • Ani (fL animadvertit) => Témoin.

Autres noms.

  • Dst (fL distantia) => Distance.
  • Fin (fL finis) => Fin.
  • Ini ( fL initium) => Début.
  • Agg 1/2 Ord => Lot partiellement organisé.
  • Agg Ord (fL aggregatum ordinatum) => Lot organisé.
  • Sph (fL sphaera) => Sphère.
  • Bul (fL bulla) => Sphère solide.
  • Uul (fL undulat) => Ondulation (sens de Huygens).
  • Und (fL unda) => Onde.
  • Aer (fL aer) => Air
  • Ath (fL aether) => Champ (ensemble de vecteur).
  • Hom (fL homo) => Homme.
  • Mat (fL mater) => Mère.
  • Pat (fL pater) => Père.
  • Ha, Hb, Hc => Protagoniste humain
  • Fem (fL femininus) => Femelle
  • Msc (fL masculinus) => Mâle
  • Bes (fL bestia) => Animaux.
  • Ba, Bb, Bc => Protagoniste animal.
  • Res (fL res) => Objet concret.
  • Ra => Chose particulaire.
  • Soc (fL socii) => Allies.
  • Ctr (fL centrum) => Centre de la masse.
  • Rad => Rayon.
  • Ipu => Impulsion.
  • Kin => Énergie cinétique.
  • Cel (fL celeritas) => Vitesse.
  • Den (fL denarius) => Unité monétaire.
  • Pec (fL pecunia) => Fortune.
  • Sfi (fL superficies) => Surface.
  • Rig (fL rigidus) => Solide.
  • Lqd (fL liquidus) => Liquide.
  • Gas => Gaz
  • Ste (fL stella) => Corps céleste.
  • Aoi => Astéroïde.
  • Rev ( f L revolutio) => Période de révolution
  • Rtt => Période de rotation
  • Axs => Axe de rotation
  • Ctr => Centre de rotation
  • Lex (fL lex) => Loi.
  • Lex Nat (fL lex naturalis => Loi de la nature.
  • For (fL forma) => forme.
  • Cad (fL cadit) => Chute.
  • Ssc pe => Ellipse, Parabole, Semi-hyperbole avec le paramètre p et l’excentricité e.

La localisation

  • Loc (fL locus) => Localisation de. (Généralement sous forme de coordonnée).
  • Ant ( fL ante) => Avant.
  • Pst (fL post) => Après.
  • Adv (fL adversus) => towards.
  • Dev (fL deversus) => away.
  • Ifa (fL infra) => sous.
  • Sua (fL supra) => au-dessus.
  • Ult (fL ultimum) => Dernier.
  • Usd (fL usque ad) => au-dessus de analogue spatial de Usq.
  • Apu (f L apud) => à, près de.

Les quantificateurs

  • Cca (fL circa) => Environs (sens numérique), presque.
  • Mul (fL multo) => Beaucoup (adverbe de > et <).
  • Pau (fL Paulo) => Petit (adverbe de > et <).
  • Vld (fL valde) => Très.

Les conjonctions de coordination

  • Eti (fL etiam) => Même.
  • Erg (f L ergo) => Ainsi.
  • Ilo (fL in loco) => Au lieu de.
  • Qia (fL quia) => Car.
  • Tan (fL tamen) => Mais (type néanmoins).
  • Qqm (fL quamquam) => Mais (type cependant).
  • Sed (fL sed) => Permet de distinguer la partie des deux propositions qui représente l’opposition qui les opposes.

Les autres

  • Err (fL error) => Comparateur de l’exactitude des déclarations.
  • Put (fL puta) => à savoir.
  • Exg (fL exempli gratia) => Par exemple.
  • Mod (fL modo) => Au moyen de.
  • Via (fL via) => Fonction de chemin.
  • Ncs (fL necesse) => Il est nécessaire.
  • Obv (fL obviam) => Aller se rencontrer.
  • ˅ ou
  • ˄ et
  • // Parallèle
  • ⊥ Perpendiculaire
  • {…} Appelle à une partie de texte déjà existante.

Syntaxe d'une phrase interrogative

  • Utr (fL utrum) => Si
  • Cur (fL cur) => Pourquoi ?