Laucronie

Un article de Ideopedia.

Fédération de Laucronie
Táensyéné Láhran
Drapeau
Drapeau national de la Fédération de Laucronie
Langue officielle sivélien, sċxylw
Capitale Níhveís
Superficie 2 371 759 km²
Population 216 870 000 hab.
Densité 91,4 hab./km²
Gentilé Laucron, Laucronne
Fête nationale 1/5 [5/0][1]
Monnaie Hével (Ħ)


La Fédération de Laucronie (en sivélien : Táensyéné Láhran [taɛ̯nɕɐnɐ laɔ̯xran]) est le second pays du Masicosme en terme de superficie, et premier en terme de population, situé sur la partie est du continent. La Laucronie est constituée de 16 provinces, et a pour capitale Níhveís [nyχveys].

La langue officielle de Laucronie est le sivélien, mais une province reconnaît pour co-langue officielle le scalais.

Sommaire

Histoire

La chronologie est présentée dans le calendrier eÿné.

1/1 - Níhveís est désignée capitale de Laucronie
1/5 - le sivélien est désormais langue officielle des 16 provinces de la Fédération
1/7 - la Laucronie rejoint l'Organisation Masicosmienne des Nations
2/3 - l'assemblée laucronne adopte officiellement le calendrier eÿné
2/6 - le chant Ó lyeema loéntyai í syénésne est adopté comme hymne national
3/4 - l'Union du Soloé, union entre la Laucronie et le Grand-Nord, est créée
4/3 - la Laucronie devient membre provisoire du conseil de sécurité de l'OMN

Géographie

Les provinces de Laucronie, accompagnées de leurs capitales
Les provinces de Laucronie, accompagnées de leurs capitales

La Laucronie présente des paysages variés. Sur la moitié ouest du pays, le long de la frontière avec le Golfelande, une grande plaine est présente, ce qui a mené à la création d'un parc naturel sur la Sauque (SA et SL). Cette partie est faiblement peuplée, contrairement à la vallée de la Vasna, traversant la Sauque-du-Nord, l'Aelviyh et le Soenviyh. De nombreuses industrie s'y sont en effet implantées, se qui fait de cette région le poumon économique de la Laucronie. Cette activité déborde aussi dans la vallée de l'Oysse.
Au nord du pays, le climat devient plus froid, et les villes se font plus rares. Notons cependant la présence du lac de XXX, point de passage vers le Grand-Nord. À l'ouest du pays se tient une région au climat doux, voire méditerranéen aux alentour des villes de Lusta et Tínkelaér. La chaîne montagneuse longeant la côté est du pays empêche à l'air frais continental de pénétrer jusqu'aux côtes. Enfin, la Grande-Vallée, au sud du pays, et partagée avec l'Erkel, a un attrait touristique certain, notamment l'hiver. La ville de Uktávé est un point d'échange vers l'Erkel, et son aéroport est l'un des plus importants du pays, le second après celui d'Ousu.

Le relief de Laucronie
Le relief de Laucronie


Provinces

Code Nom Capitale Population Villes importantes Statut Économie
NA Nastah Trana-Ánloén 7.014.000 Trana-Ánloén, Ilnasi Province associée (N) agriculture
TY Tyenloén Aelyna 19.520.000 à définir Province associée (N) agriculture, tourisme
SA Sákés Ílí 1.050.000 Ílí Province associée (S) bois
SL Sákés-Lyenér Ousu 64.333.000 Ousu Province associée (S) bois, élevage, industrie, tourisme
LA Laepýo Elsén 15.420.000 à définir Province agriculture
AV Aelviyh Ael 4.500.000 Ael Province industrie, tertiaire
OV Oetviyh Sitta 3.752.000 à définir Province associée (V) tourisme d'hiver, pêche
LV Lyenviyh Kutla 2.103.000 Kutla Province associée (V) pêche
SV Soenviyh Okkon 32.410.000 à définir Province industrie, cuivre
UI Uísya Vyon 17.970.000 Vyon Province associée (U) industrie, tertiaire, tourisme
AE Áe Áe 320.000 Áe Province associée (U) tertiaire, tourisme
LS Loéntya-Sinveér Níhveís 8.740.000 à définir Province tertiaire, tourisme, finance
EN Eisyniehtan Uktávé 22.200.000 à définir Province élevage, agriculture, tourisme
ME Ménsyá Séniy 8.200.000 à définir Province agriculture
SE Seikkela Tínkelaér 9.080.000 Tínkelaér Province tourisme, agriculture
LU Lusta Lusta 258.000 Lusta Province libre tourisme, finance

Politique

Schéma du système politique laucron
Schéma du système politique laucron

Toutes les provinces, exceptée Lusta, fonctionnent sur le même schéma politique. Un conseil est constitué suite aux votes de citoyens ; les conseils provinciaux, ne votant des lois qu'au niveau de la province, nomment un président provincial, qui aura pour rôle de proposer des lois et de nommer le président la Fédération. Ce dernier représenta l'État et désignera le Haut-Conseil, institution gérant le fonctionnement et la cohésion des conseils fédéraux. Enfin des bureaux (un fédéral et plusieurs provinciaux) veillent au respect de la constitution.

Partis politiques

On distingue plusieurs courants distincts dans le paysage politique laucrons :

  • les autonomistes, qui prônent le découpage de la Fédération en des provinces plus indépendantes des conseils fédéraux. Ancrés à droite, ils sont très populaires notamment dans les provinces du sud ;
  • les fédéralistes, majoritaires, qui ne veulent déléguer qu'une partie du pouvoir aux provinces ;
  • les réunionistes, dont les plus convaincus veulent réduire au maximum le pouvoir des provinces, qui ne deviendraient que des découpages géographiques et non politiques. Ce courant s'affaiblit de plus en plus à la suite de dissensions internes, les intérêts de chaque province voulant être préservés.

Chacun de ces courants sont divisibles en deux groupes : les conservateurs et les progressistes.

La répartition moyenne aux assemblées fédérales est la suivante :

Autonomistes Fédéralistes Réunionistes
Conservateurs 25% 27% 12%
Progressistes 14% 15% 7%





Dates des prochaines élections et désignations

Bureau fédéral 8/6
Conseils fédéraux 7/2
Président fédéral 7/1
Présidents provinciaux 6/5
Conseils provinciaux 6/4
Chef de la province de Lusta 9/4

Transports

Panneaux routiers en Laucronie
Panneaux routiers en Laucronie

La Laucronie possède un réseau du routes, autoroutes et voies ferroviaires très denses, notamment près des grandes villes telles Ousu ou Ael. La conduite se fait sur le côté droit de la route.

Sports

Les sports nationaux en Laucronie sont le hockey sur glace et le football. Le pays possède un championnat commun de hockey sur glace avec le Grand-Nord, créé le 2/2.

Éducation

Tous les enfants laucrons suivent le même parcours scolaire jusqu'à l'âge de 16 ans, parcours sanctionné par un examen national appelé Rýou. Cet examen se déroule sur 3 semaines, et est composé de plusieurs tests courts couvrant un nombre de sujets important. On retrouve, en plus des matières basiques (algèbre, calcul mental, grammaine sivélienne, géographie), des thèmes plus précis (électronique, astrophysique, cuisine ou encore musicologie). Les critères d'obtention du Rýou sont les suivants - le système de notation allant de 1 (exécrable) à 9 (excellent) :

  • avoir passé au minimum 20 épreuves (dont les épreuves obligatoires) ;
  • avoir au minimum 6 à chaque épreuve obligatoire ;
  • avoir au minimum 8 à 4 épreuves facultatives minimum ;
  • avoir au maximum deux notes en dessous de 2.

Il n'existe pas de session de rattrapage. Une fois les résultats connus, les étudiants précisent leurs vœux pour les études supérieures ; en général, les critères d'admissions chez les universités sont basés sur les matières choisies et notes obtenues au Rýou.

Quasiment chaque province possède au moins une université en Laucronie, mais la taille de celles-ci varie fortement. La plus petite, celle de Lusta, est aussi la plus sélective (1200 étudiants, principalement dans la finance). La plus grande (l'université d'Ael) compte en revanche 20.000 étudiants. Les étudiants obtiennent donc généralement une licence à l'âge de 19 ans, un master à l'âge de 21 ans et un doctorat à 24 ans.

Classement des universités

Chaque année, les représentants des provinces publient un classement des universités laucrones. La liste ci-dessous donne les 5 premières du dernier classement rendu public.


Province Nom Classement Spécialités
UI Université Polytechnique de Vyon 1 ingénierie, sciences
OV Université de Sitta 2 ingénierie, économie
LU Université libre de Lusta 3 finance, économie
EN Université d'Uktávé 4 environnement, culture, langues
SL Université d'Ousu 5 généraliste

Notes

  1. soit toutes les 5 semaines à partir du 1/5 (13 août 2014) : 6/5, 11/5, etc.


Masicosme
Pays Union du Soloé Grand-Nord · Laucronie
Archipel des Balkae Gremoria · Inzul · Motobi · Union Cormirienne
Autres Erkel · Floravà · Labango
Pfaquouzie · Saint-Empire Tahélitchien · Tèntchi
Etat non-joueur Iles Bleues
Langues Majoritaires algardien · brèntais · erkelais · fragduzoga · gelota · iNedjena · lléonais · maànalgɔ · sétolais · sivélien · sprakan · wedensheinien
Locales anglais · castillan · mnángɔ̀lɔ̌ · scalais · catalan d'Elzut
Actualité du Masicosme · Débats en Masicosme (OMN) · Sport au Masicosme · Pays du Masicosme · Modèles du Masicosme


Sivélien
Langue Phonologie & Orthographe Phonologie Orthographe Sivélien parlé
Grammaire Noms Verbes Adjectifs Pronoms Particules Numéraux
Textes & vocabulaire Lexique (Idéolexique) Textes
Articles associés Sivélie Laucronie