Langue flexionnelle

Un article de Ideopedia.

Une langue flexionnelle ou langue fusionnante est une langue dont les mots (pleins, outils) soit en partie, soit dans leur totalité présentent des formes différentes (affixes, modification de radicaux) selon

le genre
le nombre
le cas
le degré
la personne
le temps
le mode

Bien entendu, certaines flexions ne sont l'apanage que de certains mots. Ainsi, en anglais, seuls les adjectifs dits "courts" sont susceptibles de recevoir un affixe correspondant à un comparatif (-er) ou un superlatif (-est) de supériorité, tous les adjectifs anglophones sont, par ailleurs, invariables en nombre et en genre. Parmi les mots variables en personnes, on peut compter, les verbes[1], bien sûr, mais également (naturellement) les pronoms personnels, ainsi que les adjectifs et pronoms dits "possessifs". Ces flexions, plus ou moins importantes selon les langues, apporteront des renseignements utiles au discours sans l'obligation d'avoir recours à des mots complémentaires ou des périphrases, source de phrases pouvant passer pour lourdes.

Liens


  1. Ni en elko, ni en espéranto, ni en uropi ; pas d'avantage en aneuvien où ils ne varient qu'en nombre, et encore, pas dans tous les modes.