Kiétoréen

Un article de Ideopedia.

  Kiétoréen
kietoŕŕślóÍgia
 
Année de création 2017
Auteur Iúle
Régulé par
Nombre de locuteurs
Parlé en
Idéomonde associé
Catégorie Langue artistique
Typologie Langue mixte
Alphabet Akiéf
Lexique 273 mots
Version
Codes de langue
ISO 639-1
ISO 639-2
ISO 639-3
Préfixe Idéopédia IDEO_KTR

Le Kiétoréen est une idéolangue créée il y a quelques années mais publiée sur Internet pour la première fois en 2017 par Iúle.

Sommaire

Historique

La création du kiétoréen date en fait de plusieurs années mais sa première publication sur Internet date du vendredi 22 décembre 2017.

Écriture & prononciation

Le kiétoréen utilise un alphabet appelé akiéf.

Le kiétoréen possède 6 voyelles et une semi-voyelle qui sont respectivement :

/a/ , /i/ , /e/ , /ε/ , /o/ , /u/ et /j/

Il possède 19 consonnes/syllabes :

/kie/ , /d/ , /f/ , /g/ , /dʒ/ , /k/ , /l/ , /r/ , /m/ , /n/ , /p/ , /kw/ , /θ/ , /t/ , /b/ , /w/ , /ʃ/ , /ks/ et /z/.


Lettre Nom Prononciation
A Na [ɐ]
Kie Kie [kie]
D Ed[1] [d]
E En[1] [e] [ɛ]
F Fe [f] [fe]
H Et[1] [ɛt]
I Ni [i] [j]
J Ja [dʑ]
K/G[2] Ke [k] ou [g]
L La [l]
R Ra [ɾ] [ɾa]
M Me [m] [me]
N Ne [n] [ne]
O On [ɔ] [o]
P Ep[1] [p]
Q Qe [kw]
S Se [θ] [θe]
Sh She [ʃ]
T Te [t] [te]
U Nu [u]
B Eb [b]
W Iwe [w]
X Ex [ks]
Z Za [dz]

Règles d'orthographe

Voici quelques règles d'orthographe :

  • Le kiétoréen possède une écriture unicamérale, donc il n'existe aucune majuscule.[3]
  • les mots sont tous séparés par un espace.
  • Certaines lettres peuvent recevoir une ligature esthétique.[3]
  • Certaines lettres peuvent avoir plusieurs graphies et/ou lectures :
    • lors d'une liaison entre un mot finissant par un "s" dont la lecture change lorsqu'il est suivi par un mot débutant par une consonne.
    • Les lettres "D" et "E" possèdent 2 graphies différentes qui peuvent être interchangeable.
    • Les lettres "B" et "F" peuvent-être renversées.[4]

Morphologie

Le kiétoréen est une langue flexionnelle qui utilise des racines tirées du latin , du japonais mais aussi du dovahzul ou du quenya , parfois certains mots viennent de nul part.

Grammaire

Pour le moment il n'y a que deux nombres grammaticaux , le singulier et le pluriel. Il n'y pas de genre.


Conjugaison

Il n'y a qu'un groupe verbal dont la terminaison est "-ae" qui correspond à l'infinitif.

Le kiétoréen utilise des voyelles pour marquer morphologiquement les temps et aspects. Il existe 3 temps, le présent, le passé ainsi que le futur. Il existe également 2 aspects, l'aspect accompli et l'aspect duratif. On peut ensuite fusionner les temps et aspects. (le passé avec le duratif devient l'imparfait par exemple.)


Pour les temps on a :

  • "-a" pour le présent.
  • "-e" pour le passé.
  • "-o" pour le futur.
  • "-ie" pour l'imparfait

Pour les aspects on a :

  • "-e" pour l'aspect accompli.
  • "-i" pour l'aspect duratif.


Il suffit ensuite d'y accoler la terminaison lié aux personnes au nombre de trois : Ie , Ut et Se ("je" , "tu" et "il") Ils peuvent servir de pronoms personnels mais on ne les utilise pas avec le verbe d'habitude.(exemple : "taba" "je mange" et non "Ie taba".)

Je vais prendre le verbe "tabae" qui signifie "manger".

tab-a tab-o tab-e
tab-as tab-os tab-es
tab-at tab-ot tab-et

Syntaxe

Le kiétoréen a une syntaxe de type SOV (Sujet-Objet-Verbe)

La ponctuation

La ponctuation est composée de deux éléments , l'équivalent de la virgule et du point qui , comme en français indique une pause dans la phrase dans le cas de la virgule et met fin à la phrase pour le point.

la "virgule" se place au-dessus et au début du mot qui précède la pause.

le "point" se place au-dessus et à la fin du mot qui termine la phrase.

Chiffres et nombres

  • un : et /εt/
  • deux : nie /niε/
  • trois : sie /θiε/
  • quatre : ié /iεː/
  • cinq : go /go/
  • six : rie /riε/
  • sept : kie /kiε/
  • huit : tie /tiε/
  • neuf : nue /nuε/
  • dix : era /eɾa/

Échantillon

Le poème de l'anneau

Français


Poème de l'Anneau
Trois Anneaux pour les rois elfes sous le ciel,
Sept pour les seigneurs nains dans leurs demeures de pierre,
Neuf pour les hommes mortels destinés au trépas,
Un pour le Seigneur des Ténèbres sur son sombre trône,
Au pays de Mordor où s'étendent les ombres
Un Anneau pour les gouverner tous
Un Anneau pour les trouver
Un Anneau pour les amener tous,
Et dans les ténèbres les lier
Au pays de Mordor où s'étendent les ombres.

Kiétoréen


Version 1


I Náló karma
Sie nás i eldaras lines fra i kiél sí,
Kie kasaras lines fra sétló dimaló sélia wia,
Nue i infaras omos fra ostria lia fralétat,
Et i kure lin fra seló kure linló seda wia,
Lípraló Mordor wia umbrais ibi siprasátat,
Et ná omné linae ifra,
Et ná séta fietrae ifra,
Et ná omné talae ifra,
Fe en i kures wia séta ligae,
Lípraló Mordor wia umbrais ibi siprasátat.


Version 2


I Náló karma
Sie nás i eldaŕś lineś fŕ i kiél sí,
Kie kasaŕś lineś fŕ sétló dimaló sélia wia,
Nue i infaŕs omoś fŕ ostria lia fŕlétat,
Et i kure lin fŕ śló kure linló seda wia,
Lípŕló Mordor wia umbŕis ibi sipŕsátat.
Et ná omń linae ifŕ.
Et ná séta fietŕe ifŕ.
Et ná omń taÍe ifŕ.
F́ en i kures wia séta ligae.
Lípŕló Mordor wia umbŕis ibi sipŕsátat.

Liens

Notes

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 Lus avec un [ɛ]
  2. K et G sont un seul et même caractère.
  3. 3,0 3,1 Le kiétoréen est transcris en alphabet latin donc certaines règles orthographiques présentes dans le cas de l'utilisation de l'akiéf ne le seront plus dans une transcription.
  4. Voir le renversement des lettres B et F en akiéf.