IDEO RIK Les clefs adaranes

Un article de Ideopedia.

Voici la liste des clefs adaranes.

Il existe trois types de clefs, les simplistes ou faibles, les auxiliaires ou neutres et les fortes ou complexes.

Sommaire

Simplistes/Faibles

Elles sont dîtes simplistes car leur accentuations et sensiblement plus simple que les autres, car elles ont une formation identique (Forte + a/o/ô + consonne).

Nav'

Nav' / Nôv' / Anav' / Niv' / Enav'

Clef de la chimie. (Exemple : rai = sanglant ; nav'rai = fer)

Son premier but est de définir les éléments chimiques (les 218 du tableau périodique ikien). Mais elle définit également tout les autres termes relatifs à la chimie.

Sôj'

Sôj' / Sèj' / Asôj' / Sij' / Esôj'

Clef de la géologie/géoingénérie. (Exemple : kofara = créer ; sôj'kofara = terraformer)

Elle définira tout les termes lié au modification de grandes envergures et plus précisément à tout ce qui va concerner les batiments, la modification de terrain, l'industrie et autre.

sôj'kciram = tour/building

Côl'

Côl' / Cèl' / Acôl' / Cil' / Ecil'

Clef de la musique. (Exemple : maya = attendre ; côl'maya = jouer des percussion/de la batterie))

Cette clef est a différencier de la clef des sons. Elle serivra à tout les termes musicaux. Il y a certaines différences qu'il faudra noter :

Côl'a : Do, la note de musique Do / Sôr'a : Do, le son que fait un Do.

Exemple :

Yôc'sprahamsôr'fa' : Le téléphone fais des La.

Mon'

Mon' / Mèn' / Amon' / Min' / Emon'

Clef nominale. (Exemple : adrassina = assassiner ; mon'adrassina = Adrassina (la personne portant le nom Adrassina) )

Remarque : On retrouve plus souvent l'usage : Adrassina mé san.

Le mot "mé" est un mot de Phark, la forme en mon' y est antérieur, c'est pourquoi les deux existent. Chacune des deux formes ayant des particularité et avantages qui leurs sont propres.

Yôc'

Yôc' / Yèc' / Ayôc' / Yic' / Eyôc'

Clef des technologies. (Exemple : kayham = truc/chose/bidule ; yôc'kayham = engin, machine, mécanisme)

Remarque : Comme la plupart des clefs, elle modifie le sens d'un mot où en précise un. Par exemple : yôc'ôr'aypôd (Un Ipod). Précise d'une part que l'objet est étranger, et d'autre part qu'il s'agit d'un engin technologique.

Sôr'

Sôr' / Sèr' / Asôr' / Sir' / Esôr'

Clef des sons. (Exemple : ôr'cam = un chat ; sôr'ôr'cam = miaulement)

Raç'

Raç' / Rôç' / Araç' / Riç' / Eraç'

Clef des idées. (Exemple : dikwam = la vie ; raç'dikwam = l'idée de la vie)

Remarque :

Raç'ti da(pa)na = Tu n'étais pas même pas encore une idée.

Rôn'

Rôn' / Rèn' / Arôn' / Rin' / Erôn'

Clef du batiment. (Exemple : sprahis = orateur ; rôn'sprahis = architecte)

Fôm'

Fôm' / Fèm' / Afôm' / Fim' / Efôm'

Clef des espèces. (Exemples : fôm'ctékéro(s)/fôm'umì = humain)

Remarque :

On parle plus souvent des humains comme d'"Arak'ctékéro(s)".

Ca serait comme dire : ôr'ca'sfìks pour parler de la race de chat : sphinx.

Les deux formes sont possibles. La clef fôm ayant de nombreux autres usages différents de celui-ci, on l'utilisera plus souvent lors que la situation permet de connaitre bien l'espèce dont on parle.

Tôr'

Tôr' / Tèr' / Atôr' / Tir' / Etôr'

Clef anatomique. (Exemple : raam = sang ; tôr'raam = le vaisseau sanguin)

Taf'

Taf' / Tôf' / Ataf' / Tif' / Etaf'

Clef des évènements. (Exemple : dikwa = être mort ; taf'dikwa = la journée de la Mort)

Sal'

Sal' / Sôl' / Asal' / Sil' / Esal'

Clef numérique. Les nombres étant souvent contractés (exemple : 1431 = aastaétastoékastiéaast = atokya) on peut parfois se servir de cette phrase pour préciser qu'il s'agit d'un nombre, ou pour préciser ce dont le nombre fait objet. On pourrait donc avoir : sal'atokya.

ATTENTION : La clef numérique et la clef mathématique sont deux clefs différentes.

Sol'

Sol' / Sèl' / Asol' / Sil' / Esol'

Clef physique. (Exemple : afam = force ; sol'afam = gravité)

Sôl'

Sôl' / Sèl' / Asôl' / Sil' / Esôl'

Clef mathématique. (Exemple : méra = mourir ; sôl'méra = tendre (pour une courbe ou une fonction par exemple)

Man'

Man' / Môn' / Aman' / Min' / Eman'

Clef divine. (Exemple : dikwa = vivre ; man'dikwa = être noble (mi-dieu))

Remarque :

Il était demandé dans les premier âges de saluer les Nûhnin : "éman'nûhnaz" (é étant l'équivalent à l'époque du "i" dans ce Deyryck).

Kap'

Kap' / Kôp' / Akap' / Kip' / Ekap'

Clef artistique. (Exemple : koyila = faire tomber/abattre ; kap'koyila = exposer une oeuvre/un travail)

Pag'

Pag' / Pôg' / Apag' / Pig' / Epig'

Clef littéraire. (Exemples : ofiwam = discours ; pag'ofiwam = ouvrage ; spraham = la parole ; pag'spraham = la page)

Pôj'

Pôj' / Paj' / Apôj' / Pij' / Epôj'

Clef sensorielle. (Exemple : kana = détuire ; pôj'kana = casser/briser le coeur)

Expressions à connaître :

Ipôj'kémnwa = Ca me fend le coeur. Pôj'i dana = J'ai un coeur de pierre. Tipôj'fio sûda = Je te vois venir.

Kôz'

Kôz' / Kaz' / Akôz' / Kiz' / Ekôz'

Clef astronomique. (Exemple : amam = fin ; kôz'amam = supernova)

Faj'

Faj' / Fôj' / Afaj' / Fij' / Efaj'

Clef militaire. (Exemples : kofara = créer ; faj'kofara = former les rangs / cûûa = entendre ; taj'cûûa = garde à vous (plus proche de "attention on that")

Koµ'

Koµ' / Kaµ' / Akoµ' / Kiµ' / Ekoµ'

Clef virtuelle. (Exemple : karméa = chercher ; koµ'karméa = faire une recherche sur internet)

Nôn'

Nôn' / Nan' / Anôn' / Nin' / Enôn'

Clef du jeu. (Exemple : kûûko = démon ; nôn'kûûko = Deamonball)

Remarque :

On pourrait presque traduire : Football par Nôn'oljâam, mais c'es préférable d'éviter. (oljâam = pied)

Sès'

Sès' / Sôs' / Asès' / Sis' / Esès'

Clef culinaire

Auxiliaires/Neutres

Les clefs auxiliaires sont des clefs dont l'accentuation est à peu près aussi simple que celle des simplistes car elles sont composés de deux clef simplistes.

Kanroc'

Kanroc' / Kônrac' / Akanaroc' / Kinric' / Ekanéroc'

Clef administrative. (Exemple : kéno = tuer ; kanroc'kéno = licensier/virer)

Parfois contractée : kro'

Sôlzôm'

Sôlzôm' / Salzam' / Asôlazôm' / Silzim' / Esôlézôm'

Clef estétique. (Exemple : klûwikam = oeil ; sôlzôm'klûwikam = maquillage pour les yeux/mascara)

Sokyam'

Sokyam' / Sakyôm' / Asokayam' / Sikyim' / Esokéyam'

Clef médicale. (Exemple : raa = saigner ; raa = avoir une plaie)

Parfois contractée : skya' ou ska'

Martas'

Martas' / Môrtôs' / Amaratas' / Mirtis' / Emarétas'

Clef scolaire. (Exemple : kohos = venir ; martas'kohos = suivre un cours)

Parfois contractée : mra'

Fanrac'

Fanrac' / Fônrôc' / Afanarac' / Finric' / Efanérac'

Clef sociale. (Exemple : sûnis = personne/gens ; fanrac'sûnis = citoyen)

Parfois contractée : fra'

Môrzan'

Môrzan' / Marzôn' / Amôrazan' / Mirzin' / Emôrézan'

Clef religieuse. (Exemple : téla = trouver ; môrzan'téla = faire l'ascension)

Important : la clef religieuse et la clef divine sont deux clef bien différente.

Exemple :

man'kéno = sacrifier

môrzan'kéno = excommunier

Parfois contractée : zar'

Fortes/Complexes

Matalès'

Matalès' / Môtôlas' / Amatalès' / Mitilas' / Ematalès'

Clef du voyage. (Exemple : iméam = la mer ; matalès'iméam = voyage en bateau)

Kavzèv'

Kavzèv' / Kôvzav' / Akavazèv' / Kovziv' / Ekavézèv'

Clef mentale. (Exemple : dikwa = vivre ; kavzèv'dikwa = être de bonne humeur)

Côlkinas'

Côlkinas' / Calkénas' / Acôlkinas' / Cilkinas' / Ecôlkinas'

Clef spirituelle. (Exemple : dikwam = la vie ; côlkinas'dikwam = la vie "antérieur")

Parzarim'

Parzarim' / Pôrzôrim' / Aparzarim' / Pirzirim' / Eparazarim'

Clef culturelle. (Exemple : afiwam = création ; parzarim'afiwam = spécialité locale)

Nalkiz'

Nalkiz' / Nôlkiz' / Analkiz' / Nilkaz' / Enalkiz'

Clef méliorative. (Exemples : soèr = aller ; nalkiz'soèr = bon voyage! / ti = toi ; nalkiz'ti = Soyez bénis!)

Nolkiz'

Nolkiz' / Nélikz' / Anolkiz' / Nilkiz' / Enolkiz'

Clef péjorative. (Exemple : ti = toi ; nolkiz'ti = Soyez maudis!)

Natzérov'

Natzérov' / Nôtzérav' / Anatzarov' / Nitzériv' / Enatzérov'

Clef du temps. (Exemple : kiham = rage ; natzérov'kiham = ouragan)

Molgas'

Molgas' / Malgôs' / Amolgas' / Milgiz' / Emolgas'

Clef de la langue. (Exemples : molgas'adaria = mot adaran / totcam = clef ; molgas'totcam = clef adarane)