IDEO KLP Chiffres et nombres

Un article de Ideopedia.

Le Kelep utilise un système vicésimal (à base 20) et utilise la gématrie, c'est pour cette raison que l'on parle de système gématrique. La gématrie est l'attribution de valeur numérique aux lettres étant donné l'absence de signes graphiques pour désigner les chiffres.


Sommaire

Les modules

Le module est la matrice d'écriture utilisé par l'écriture nebou. Il se compose de quatre cases appelées quarts de modules ou plus simplement quarts.


2 3
1 4

Légende

  1. Indicatif numérique
  2. 200 : x 1
  3. 201 : x 20
  4. 202 : x 400

Fonctionnement

Exemple :

11 /s/ 1 /d/
Indicatif numérique /a/ 5 /dʒ/

Le glyphe obtenu est asdec noté , il se compose comme suit :

  • Indicatif numérique prononcé /a/ indique que le glyphe est un nombre, tous les nombres commenceront donc par un "a".
  • 11 prononcé /s/
  • 1 prononcé /d/ indique en fait 1 x 20 donc 20
  • 5 prononcé /dʒ/ indique en fait 5 x 400 donc 2000

C'est en additionnant les différents nombres que l'on obtient le nombre final exprimé par le glyphe, ici 2031.

Les chiffres

Premier degré Deuxième degré Troisème degré Quatrième degré Cinquième degré Sixième degré
0 /b/ 4 /v/ 8 /p/ 12 /f/ 16 /l/ /j/
1 /d/ 5 /dʒ/ 9 /t/ 13 /tʃ/ 17 /r/ /w/
2 /g/ 6 /h/ 10 /k/ 14 /x/ 18 /m/ indicatif numérique /a/
3 /z/ 7 /zh/ 11 /s/ 15 /sh/ 19 /n/ , ensemble vide


Les chiffres de 1 à 20 se construisent à l'aide de l'intrafixe A.1, cela signifie que le "a" se trouve en position 1. On aura donc :

Les nombres

Les nombres se construisent

Les chiffres à virgule

Les fractions

Notes et références