IDEO GTA Préfixes

Un article de Ideopedia.

Avertissement

Tant pour arrêter d'augmenter la place que je prends inutilement sur Idéopédia que dans le but d'avoir une seule adresse où présenter la langue à laquelle je puisse renvoyer ailleurs, et y compris ici, j'ai décidé d'arrêter de mettre à jour les articles grammaticaux trop précis, et il se peut donc que cette page soit obsolète. Vous trouverez la dernière version de ce point de grammaire à cette adresse.

Article parent : IDEO GTA Grammaire

Il existe en gelota des préfixes qui permettent de préciser les gabarits et les phrases, ou de créer des sens dérivés. On les sépare en quatre classes : les préfixes adpositionnels (qui remplace ce qui, dans les langues sources du gelota, est noté par des adpositions) et les préfixes sémantiques) (qui modifient le sens de la racine), les préfixes conjonctifs (les conjonctions de coordination), et les cas particuliers (cf. ci dessous).

Certains préfixes adpositionnels peuvent être utilisés comme un préfixe sémantique. Ainsi, le préfixe adpositionnel lo- + datif, signifiant « selon », peut devenir sémantique. Dans ce cas là, il n'est plus gouverné par un cas. Ainsi, dans la phrase « Selon le saint, il ne faut pas tuer », utilisera lo- comme préfixe adpositionnel (Halosekato, nekatalā), mais certaines racines l'utiliseront comme préfixe sémantique (corriger, ĥolonamōsa, litt. « rendre selon la règle »). On parle alors de préfixe adpositionnel sémantisé.

Mis à part les cas particulier, cette page recense uniquement les préfixes sans les expliquer en profondeur ; leurs sens et usages sont développés dans les articles principaux auxquels les sous-parties renvoient.

Sommaire

Préfixes adpositionnels

Article principal : IDEO GTA Préfixes adpositionnels
  • Ci- + datif : avec
  • Ki- + datif : autour de
  • Ko- + accusatif : comparatif d'infériorité[1]
  • La- + datif : pour, envers
  • Le- + accusatif ou datif : depuis, loin de
  • Lo- + datif : selon
  • Ma- + accusatif : comparatif d'égalité
  • Ni- + accusatif ou datif : dans
  • Pi- + datif : au sujet de
  • Po- + datif : pour, dans le but dec
  • Pu- + accusatif : comparatif de supériorité
  • Ŝe- + accusatif ou datif : sur
  • Vo- + accusatif : superlatif d'infériorité
  • Vu- + accusatif : superlatif de supériorité

Préfixes sémantiques

Article principal : IDEO GTA Préfixes sémantiques
  • Ce- : idée abstraite de qualité ou d'état, -ité
  • Co- : profession
  • Di- : digne de, -able
  • Ðo- : groupe
  • Fe- : préfixe renforçant
  • Ḟē- : préfixe affaiblissant
  • Ĝi- : transitivant ou intransitivant
  • Ĥi- : marque un processus futur
  • Ĥo- : marque un processus en cours
  • Ĥu- : marque un processus terminé
  • Jo- : objet concret
  • Ka- : capable de
  • Lu- : individu
  • Mo- : à nouveau, re-
  • Ne- : inverse le sens
  • Ri- : lieu
  • Ŝi- : partisan

Préfixes conjonctifs

Article principal : IDEO GTA Préfixes conjonctifs
  • De- : donc
  • Ke- : car
  • Me- : or
  • Se- : mais
  • Te- : et
  • Ve- : ou
  • Ze- : ni

Cas particuliers

Ta-

Ta- est le préfixe qui permet d’importer, selon des règles précises, les noms propres des autres langues en gelota. Dans ce cas, et contrairement aux noms propres internes au gelota, ces mots sont invariables.

Avant d’utiliser ta-, il faut déterminer dans le mot-source (dans une autre langue que le gelota) les trois consonnes les plus importantes, puis les réduire à des digrammes prononçables en gelota. Une fois ceci fait, il n’y a plus qu’à ajouter ta- : vous avez votre mot importé.

Exemples :
– Idéopédia > DPD > DéoPéDia > DoPeDa > tadopeda.
– Emanuelo > MNL > MaNueLo > MaNeLo > tamanulo.
– Wikipédia > WKPD > KPD > KiPéDia > KiPeDa > takipeda.

Je travaille sur des règles plus précises afin de limiter l’arbitraire le plus possible, et donc rendre les mots-source plus visibles dans les mots-cible.

Ha-

Ha- est l’article défini en gelota. Il se place normalement sur le nom dans un groupe nominal, et défini l’ensemble du groupe nominal dans ce cas là.

Notes

  1. Pour les comparatifs et les superlatifs, voir cette page.