IDEO ANV Remarques Fr

Un article de Ideopedia.

Sommaire

Fractal

Fràktal est un mot entièrement à-postétriori, qui convient aussi bien pour un adjectif (variable seulement en nombre) que pour un nom (déclinable). Cependant, le nom se traduit également par cette agglutination imbriquée : dimraf, à partir de

dem = soi,
inle = contenir
hraf : dessin.

Bref : un dessin qui se contient lui-même. Toutefois, malgré le dernier élément, peut concerner n'importe quelle image.

Fraîcheur

Limit zyyseten = Limite de fraîcheur
Àt merawet fiynen = La fraîcheur du vent
Da gerada kuleċ[1]ed jœngeten. = Il a gardé la fraîcheur de sa jeunesse.

Les adjectifs respectifs sont ziyn, meraw & kul.

zyyn est un à-priori ;
meraw est l'anacyclique de warem (warm Anglais)
kul est un à-postériiori direct (cool Anglais).

Fraise

Blœṅg, c'est le fruit, blœṅtend, c'est le fraisier (arbre) ;
vriyc, c'est la partie coupante de l'outil ;
vrimi, c'est la couronne d'étoffe qui entoure le kiki.

Fraiseuse

Si on parle de la machine-outil, on dira vriycent, si c'est une femme qui fait le métier de fraiseur, le mot sera vriyckad.

Franc

Pran pour "loyal"
fraṅ pour "libre"
oren pour "entier".

On a, dans un même ordre d'idée,

pranet pour "franchise, loyauté"
fraṅet[2]pour "franchise, exemption de taxe".
kuspáṅt pour frais à régler pour un sinistre (assurance).


Frapper

Le verbe est slaag.

Toutefois, le sens diffère selon la conjugaison[3]!

Slaag, slaaga, slagéa c'est au sens propre :

Ar slaage nit tœrev. = ils frappent à la porte.

C'est du reste sur cette base qu'est formé le verbe oψlaag : Dar oψlaagăr aṅk àr nexàvduse. = Ils frappèrent même les enfants.

Slaag, slaga, slagía est au sens figuré :

Ed alemat dhepas slaga = Son allure m'a tout de suite frappé.

Fratricide

Framádat = C'est le crime lui-même
framádu = c'est son auteur :
Kaæṅ ea Ròmulus erăr tyn franmádake lexàgev = Caïn et Romulus furent deux fratricides de légende.
franmáten, c'est l'adjectif :
Æt civxap ere nep franmáten! Ær sochrídur ere nep ed fràndur! = Cette guerre civile n'était pas fratricide ! Ces bourreaux n'étaient pas non frères.

Frégate

Le terme général est frygát. Toutefois, pour éviter des ambigüités, on peut toujours préciser :

frygatáv pour l'oiseau
frygaxhýp pour le bateau.

La voiture produite chez Renault dans les années '50 étant traduite le plus simplement du monde Frégate (non aneuvisée).

Frire

Se traduit par chiper (-ra, -éra). Toutefois, les pommes de terres frites ne se traduisent pas en chiprane, mais sous le forme raccourcie chipe.

Friser

Riyzes est utilisé exclusivement au sens propre, dans l'acception de "mettre en boucle" ou bien "effleurer".
Ka ere riyza ed kàpylse = elle avait frisé ses cheveux.
Ce verbe partage son participe (et l'adjectif verbal qui va avec) avec
riyzen, lequel est utilisé aussi bien comme verbe ergatif :
Sed kàpyle riyznar = ses cheveux ont frisé.
qu'au sens figuré :
Ar ere riznar à xerýltig isídac = ils avaient frisé l'incident diplomatique.

Un fer à friser se dit riyċat.

Froid

Le terme général est kold. Meraw (frais) est davantage dit pour la météo. On n'utilisera une telle phrase : Àt wædr kold [ɐt vɛːdəʁ kɔld][4]que s'il fait une temérature inférieure à 0°.


Front

Seule la partie du visage située entre le haut du crâne et les sourcils s'écrit en aneuvien sans suffixe. Les autres acceptions (front de mer, aller au front etc...) ont un -A derrière.

En conséquence de quoi, frœṅtal est un adjectif figuré, comme saṅtral (sens propres : frœṅten, saṅtren).

Frottis

Ărad est utilisé dans le domaine artistique,
uzhrýpat dans le domaine sanitaire.

Fruit

Attention, la déclinaison de ce mot dépend du sens. Si on parle du végétal, la déclinaison est tout ce qu'il y a de plus régulière, sinon, on a :

S
P
N fruk frukte[5]
A fruktes fruktese
G frukten fruktene
C fruktev frukteve
Àr frukte àt rèsaten = les fruits de la croissance
Ar lotarfese nep àt fruktes ed làporen ane. = Ils ne bénéficient pas du fruit de leur travail.
Mais : Àt lœṁb • àt frukev in. = Le ver est dans le fruit (figuré).

Fugue

Pour l'évasion, c'est aψkèp,
Pour la musique, c'est ryntœl.

Fuite

Pour un gaz, un liquide ou une autre matière, on dira læk, pris de l'anglais leak.
Sinon, pour des personnes, on pourra dire uskèp (évasion depuis un lieu fermé) ou bien skàp

Fumée

En général, la fumée se traduit poaf [pɔːf], toutefois, celle qu'on obtient de végétaux combustibles (feuilles) compactés dans une pipe ou une cigarette se dit rœk.

Le verbe fumer se traduit en conséquence.

Æt povĕg poafe nepjó = Cette cheminée ne fume plus.
Or rœke recert = Vous fumez trop.


Rœxal se dit d'une pièce aménagée pour fumer (aération, évacuations, cendriers), rœk-aréa, est seulement un endroit où il n'est pas interdit de fumer.

Fumier

Zhùmyg pour le foin ayant servi de litière ; Zhùmdu pour un individu non recommandable.

Funiculaire

Siltránar, c'est l'adjectif :

silev- = par fil
-tran- de Traṅxat = conduite
-at suffixe.

Laṅkbeaṅ, c'est le nom du chemin de fer (beaṅ) évoluant exclusivement en pente (laṅk).


Furet

Penjez, c'est l'animal ;
penjesat, c'est le dispositif.

Furie

Vuuri est en principe un nom neutre, notamment lorsqu'il évoque un état ; mais dans certains cas, il peut être au féminin.


Fuseau

Pon est la traduction normale de cet ustensile allongé destiné à filer, toutefois, par extension dans d'autres acceptions, comme hoψpon = fuseau horaire ou bien pon-lægsarg = pantalon-fuseau.


Fuselage

Les deux mots ponat et ràklat sont acceptés. Toutefois, ponat, plus ancien, est plus courant. Ràklat semble limité au domaine aéronautique. L'adjectif "fuselé" (pour des jambes, p. ex) se dira ponan.



FL G
F


  1. Qu'on ne confondra :
    ni avec kullet = revière
    ni avec kula = sauce.
  2. qu'on ne confondra pas avec frànet = fraternité.
  3. toutefois, de nombreuses formes sont communes, comme les trois premières personnes de l'indicatif présent, le subjonctif présent & leurs dérivés
  4. Àt wædr ep kold sera utilisé s'il gèle à pierre fendre.
  5. Penser à "fructifier".