IDEO ANV Césures

Un article de Ideopedia.

Pour couper en deux un mot trop long en bout de ligne, quelques règles sont à observer :

  1. -La ponctuation de séparation est le trait d'union en fin de ligne, rien en début de ligne (comme en français)
  2. -On ne peut pas avoir une lettre isolée en début ou en fin de ligne : mih-a.
  3. -On ne coupe pas une syllabe en deux (il y a, en principe[1], au moins une voyelle sonore dans une syllabe, quelle que soit sa position).
  4. -On ne coupe pas un digramme en deux : Ċ-H, D-H, Q-B... Par contre, BL, BR, KL, ST... ne sont pas considérés comme des digrammes et peuvent être séparés sous certaines conditions : bis-vèdj.
  5. -On ne coupe pas un mot-valise au niveau de sa charnière : bus-tàtyn, bu-stàtyn
  6. -On peut couper une consonne double en deux : pal-lo, rem-mer, lit-ter, sauf si elle est en extrêmité de mot: h-hir (cf 2)[2]...
  7. -... mais on ne peux pas en faire autant avec une voyelle, puisque cette voyelle double représente UN son vocalique long : ra-an.
  8. -Certaines voyelles donnent un renseignement sur la coupure du mot, ainsi óven (d'œuf) se coupe de la manière suivante óv-en et non ó-ven. Idem, pour lóven (lover) & lover (plus bas). Dans pròves (essayer), le diacritique "force" l'ouverture du O, ce qui laisse à penser que celui-ci est en fin de syllabe : prò-ves[3].
  9. -Le E muet ne compte pas comme voyelle active dans une syllabe : pù-ze (cf 4), mais pùz-er[4].
  10. Certaines coupes sont tolérées, comme pù-zer, mais pas pù-ze, toujours pour la même raison[4].

Retour: Aneuvien

  1. Emrge ne se coupe pas, mais emr-gun, si
  2. Par contre, comme RR [ʀ] se prononce différemment de R [ʁ] de même que BB ou BB, il est considéré comme un digramme : ar-run. Le W, malgré son nom : dopel ve ne peut pas être coupé en deux V.
  3. Par contre, dans oven (de mouton), il faut connaître le mot (ov) pour savoir qu'il se coupe de la même manière que óv-en.
  4. 4,0 4,1 [ˈpyz·əʁ] : le E n'est plus muet.