Graphieros

Un article de Ideopedia.

  Graphieros
Graphieros
 
Année de création 2016
Auteur Alec Lloyd Probert
Régulé par
Nombre de locuteurs
Parlé en
Idéomonde associé
Catégorie Langue artistique
Langue expérimentale
Typologie Langue mixte
Alphabet graphénoglyphes
Latin (translittération)
Lexique 5050
Version
Codes de langue
ISO 639-1
ISO 639-2
ISO 639-3
Préfixe Idéopédia IDEO GRP

Le Graphieros est une idéolangue créée en août 2016 par Alec Lloyd Probert.

Sommaire

Historique

Le nom de "graphieros" provient de la fusion de "graphène" et de "hiéroglyphe".

"J'ai choisi l'hexagone parce que j'aime beaucoup la théorie des cordes (à un niveau vulgarisé car je ne suis pas du tout un scientifique). Je voulais représenter la dimension de Planck et faire vibrer des cordes dessus, les mots. Les variations dans la vibration créent différentes particules, comme différents symboles créent des mots. En prenant du recul, une image se forme, comme dans la réalité, où nous distinguons des objets, des corps, des visages, là où de près tout n'est que structure.

Je voulais créer des symboles faciles à reproduire, et sans courbes, c'est pourquoi j'ai choisi d'utiliser les sept points de l'hexagone (en comprenant le centre). Le nombre de connexions et non connexions entre les points est énorme, et couvre largement les besoins pour le nombre de symboles simples qui forment les briques du Graphieros (environ 350 symboles). En les amalgamant, ces symboles simples forment des mots. Un trait vertical relie les points centraux, permettant de distinguer les mots sans avoir à ajouter d'espace quand ils sont écrits sur une grille hexagonale, comme dans mes tableaux. La plupart des symboles sont des idéogrammes, il y a quelques pictogrammes." Alec Lloyd Probert

Alphabet & prononciation

Le système d'écriture utilisé par le graphiéros est composés de glyphes s'inscrivant dans des hexagones, ces symboles sont appelés : "graphénoglyphes".

Morphologie

Lorsque le graphiéros est retranscrit au moyen de l'alphabet latin, il utilise le tiret pour séparer les glyphes.

Le graphiéros utilise aussi tout une liste d'affixes.

Le graphiéros est une langue très descriptive, c'est ce qui explique la longueur et la précision des mots.

Grammaire

Le pluriel se forme soit par la duplication soit par l'utilisation du symbole "pluriel".

Syntaxe

Le graphieros utilise une syntaxe de type SVO.

Lexicologie

Chiffres et nombres

0. sro
  1. kfa
  2. dou
  3. sréy
  4. svo
  5. foy
  6. ksi
  7. stéy
  8. tsyo
  9. nwa

Liens

Notes