Fundamento

Un article de Ideopedia.

Le Fundamento regroupe les 16 règles essentielles de la phonologie, de la grammaire et de la formation des mots de l'espéranto.


Sommaire

Article défini

1 Un seul article défini (invariable) : la et pas d'article indéfini.

la lingvo = la langue
lingvo = (une) langue.

Substantif

2 Ne revêt que quatre formes :

Singulier Pluriel
Nominatif -o -oj
Accusatif -on -ojn

Le cas est donc placé derrière le nombre.


Adjectif qualificatif

3 L'adjectif qualificatif a un -A pour suffixe de nature, il s'accorde en nombre et en cas[1]avec le nom auquel il est épithète ou attribut :

tiuj knabinoj estas belaj = Ces filles sont belles.

Numéraux

4 Les adjectifs numéraux se forment par juxtaposition :

unu 1 sep 7
du 2 ok 8
tri 3 naŭ 9
kvar 4 dek 10
qvin 5 cent 100
ses 6 mil 1000

Dumil-dek-tri = 2013.

On obtient les ordinaux en appliquant -a aux cardinaux :

dektria = 13e

D'autres interfixes disponibles :

la duoblo = le double
kvarona kukaĵo = un quart de tarte.


Pronoms personnels

5 les personnes sont :

mi je, moi
vi tu, toi, vous
li, ŝi il, lui, elle
ni nous
ili eux, ils, elles


Ils sont déclinables (vin = te) et servent à former des possessifs au moyen du suffixe adjectivisateur (nia = notre)[2].


Verbe

6 La conjugaison du verbe ne dépend pas de la personne (volapük, kotava), ni même du nombre (indicatif et impératif aneuviens, impératif uropi), mais seulement du temps et du mode :

-as pour l'indicatif présent
-is pour l'indicatif (prétérit & imparfait)
-os pour l'indicatif futur
-us pour le conditionnel présent
-u pour le volitif
-a(n)t pour le participe.


Autres règles

7 L’adverbe est caractérisé par -e ; il est toujours invariable.
8 Les prépositions introduisent le nominatif.
9 Chaque mot se prononce absolument comme il est écrit. (aucune homonymie, quelle qu'elle soit).
10 L’accent tonique se place toujours sur l’avant-dernière syllabe, la dernière syllabe étant, en principe, celle du suffixe de nature (-o, -a...).
11 Les noms s'obtiennent par composition ou bien, plus simplement, par agglutination :
vaporo = vapeur
ŝipo = bateau, navire

donnent vapor-ŝipo ou, plus simplement, vaporŝipo pour le bateau à vapeur.

12 La négation est d'un seul tenant (pas comme en français).
13 L'accusatif, en plus d'être le cas du COD, indique également une destination :
Li iras Romon = Il va à Rome.
14 Les prépositions ont toujours[3]un sens constant.
15 L'espéranto est une langue purement a posteriori. Les mots-source sont uniquement adaptés à l'orthographe et à la phonologie espéranto.
16 Éventuellement, on peut toujours "éclipser" la terminaison en -O des noms (cf elko)[4], en la remplaçant par une apostrophe. Cependant, à l'accusatif et au pluriel, le -O- est immuable :
mond' pour mondo = monde ; mais mondon, mondoj(n)


Source

Wikipédia

  1. Invariables en uropi, accord en nombre seulement en aneuvien, accord par harmonie vocalique en kotava.
  2. L'article défini permet d'en déduire le pronom correspondant :
    mi scias la viajn = je connais les tiens.
  3. Pas comme en aneuvien.
  4. Ainsi que le A de l'article défini : l'mond'