Flexion

Un article de Ideopedia.

Les flexions sont les modifications qu'un mot peut subir. Ce terme recouvre les changements de nombre, de genre, de temps, de mode, de cas ou tout autre changement. Les flexions se trouvent dans les langues flexionnelle et agglutinantes pour leur majorité.

En français, le verbe "danser" prend différentes formes lors de sa flexion : "danse", "dansez", "dansé", etc.

En finnois, le nom "Talo" (maison) prendra les formes "talon" au génitif, "taloa" au partitif, "taloksi" au translatif, etc.

Dans une langue flexionnelle, cette modification peut avoir pour cause

le nombre
une forme verbale (personne, temps, mode...)
la fonction du mot dans la phrase (déclinaison)
sa nature (langues schématiques)
le genre...

Sommaire

Idéolangues

Aneuvien

Les mots qui peuvent être fléchis sont:

Elko

Les flexions sont autant d'affixes attachés aux radicaux (clés ou paires de clés) donnant des renseignement sur le cas (suffixe), le nombre, le genre optionnel (préfixes) ou le degré d'un adjectif ou d'un adverbe (infixe).


Esséntheam

On distingue deux flexions en Esséntheam : la flexion affixale et la flexion radicale. La première change le sens intrinsèque du mot en modifiant le genre, le nombre, la personne et le temps ; tandis que la deuxième modifie le sens relatif du mot dans la phrase (rôle syntaxique).

Ex : Elio "âme" peut prendre les formes Élio "mon/notre âme, moi en tant qu'esprit", Élioe "nos/mes âmes", Élioelyen "dans nos/mes âmes", etc.

Kotava

En Kotava, il n'existe pas de flexions au sens habituel du terme. Toutefois, on peut noter deux phénomènes :

  • La conjugaison : les désinences personnelles s'adjoignent au radical verbal

     ex. estú = manger --> estul : tu manges (2ème personne singulier) ; estur : il mange (3ème personne singulier) ; etc.

  • L'euphonie vocalique : selon la règle de la référence euphonique, un déterminatif (adjectifs principalement) reçoit la même voyelle euphonique finale que le mot auquel il se rapporte

     ex. mona = maison --> listafa mona : belle maison (-a euphonique sur listaf) ; listafi zveri : bel oiseau (-i euphonique sur listaf).


  1. Le masculin et le féminin ne concernent que les animaux (humain y compris) pour les noms et la troisième personne pour les pronoms, tous les autres sont invariables en genre.