Europanto

Un article de Ideopedia.

Cet article provient en partie de Wikipédia


L'europanto est un néologisme créé par Diego Marani provenant de "Europe" et "espéranto". Il s'agit d'une pseudolangue ironique basée sur une alternance de code linguistique mélangeant les principales langues d'Europe à la manière du franglais et du globish.

Sommaire

Précurseurs

Voici quelques exemples d'écrivains utilisant l'alternance de code linguistique dans leurs oeuvres) :

  • Ivan Blatný
  • Valery Larbaud
  • Samuel Pepys
  • Stendhal [1]

Ou dans d'autres œuvres :

  • Anthony Burgess dans L'Orange mécanique [2]
  • Umberto Eco dans Le Nom de la rose [3]
  • James Joyc dans Finnegans Wake
  • Raymond Queneau dans un passage des Fleurs bleues

Liens

Liens internes

Liens externes

Notes et références

  1. (« 11 août 1811. I come there with presque no love ; ritornando diesen Abend io mi trovo riamante. Io sono stato very merry and altamente digne, j'ai refusé of dining mardi at mother's... » )
  2. où il se sert de l'argot anglo-russe baptisé Nadsat
  3. lorsqu'il fait parler toutes les langues à la fois à Salvatore : il les parle toutes car il n'en connaît aucune