Elyena

Un article de Ideopedia.

(Différences entre les versions)
(Alphabet & prononciation)
Ligne 3 : Ligne 3 :
|implantation=
|implantation=
|auteur=[[Lünnmnèris]]
|auteur=[[Lünnmnèris]]
-
|année=
+
|année=[[2014]]
|locuteurs=
|locuteurs=
-
|catégorie=
+
|catégorie=[[langue artistique]]
-
|typologie=
+
|typologie=[[langue a priori]]
|iso3=
|iso3=
|alphabet=[[latin (alphabet)|Latin]]
|alphabet=[[latin (alphabet)|Latin]]
|version=
|version=
-
|lexique=
+
|lexique=en cours d'évolution
|régulation=
|régulation=
|préfixe={{MediaWiki:IDEO_ELY_Préfixe}}
|préfixe={{MediaWiki:IDEO_ELY_Préfixe}}
Ligne 18 : Ligne 18 :
L''''elyena''' est la deuxième langue créée par [[Lünnmnèris]]. Elle est plus complexe que la [[Lingua romanon]], et elle n'a pas de racines romanes.
L''''elyena''' est la deuxième langue créée par [[Lünnmnèris]]. Elle est plus complexe que la [[Lingua romanon]], et elle n'a pas de racines romanes.
-
==Historique==
 
==Alphabet & prononciation==
==Alphabet & prononciation==
Ligne 85 : Ligne 84 :
|}</div>
|}</div>
-
==Morphologie==
+
=== Diacritiques ===
-
==Grammaire==
+
-
==Syntaxe==
+
-
==Lexicologie==
+
-
===Chiffres et nombres===
+
-
==Échantillon==
+
-
===Exemple de texte===
+
-
==Idéomonde associé : Le XXX==
+
-
==Liens==
+
-
*
+
En elyena, il convient de distinguer plusieurs diacritiques, qui vont soit modifier la prononciation d'une lettre, soit préciser la position de l'accent tonique :
 +
*^ : '''accent circonflexe''' → indique une voyelle longue. Il ne faut pas hésiter, à l'oral, à l'exagérer.
 +
**Le û se prononce [u] et non pas [y].
 +
* ̌ : '''accent bref''' → indique une voyelle brève. Là encore, l'exagérer est conseillé pour débuter.
 +
*¨ : '''trémas''' → indique que la voyelle se prononce indépendamment des autres (très rare)
 +
* ̧ : '''cédille''' → indique la position de l'accent tonique.
 +
 
 +
== Accentuation ==
 +
 
 +
En elyena, il existe deux schémas d'accentuation :
 +
*sur la première voyelle. '''Il ne faut alors pas de cédille'''
 +
exemple : aluns → arbre ['aluns]
 +
*sur l'avant-dernière voyelle, si le radical se termine par une voyelle forte (en elyena "a", "e" ou "o"). '''Une cédille est alors nécessaire'''
 +
exemple : eląstre<font color="red">s<font color="black"> → homme [el'astʁe]
 +
 
 +
 
 +
*Certains mots ne suivent pas l'un ou l'autre de ces schémas, bien qu'ils soient rares. Il faut alors une cédille pour indiquer l'accent tonique.
 +
exemple : ostęre → joie [ost'eʁe]
==Notes==
==Notes==

Version du 18 juin 2014 à 11:28

  Elyena
Elyena
 
Année de création 2014
Auteur Lünnmnèris
Régulé par
Nombre de locuteurs
Parlé en
Idéomonde associé
Catégorie langue artistique
Typologie langue a priori
Alphabet Latin
Lexique en cours d'évolution
Version
Codes de langue
ISO 639-1
ISO 639-2
ISO 639-3
Préfixe Idéopédia Elyena

L'elyena est la deuxième langue créée par Lünnmnèris. Elle est plus complexe que la Lingua romanon, et elle n'a pas de racines romanes.

Sommaire

Alphabet & prononciation

L'alphabet de l'elenya compte 27 lettres, 12 consonnes et 5 voyelles.

Majuscule Minuscule Prononc. API Équiv. Français
A a /a/ a
B b /b/ b
BH bh /β/
C c /k/
D d /d/ d
E e /e/ ou /ɛ/ é ou è
F f /f/ f
G g /g/ g
H h /h/ ou /ɧ/[1]
I i /i/ i
J j /ʒ/ j
K k /k/ c, k
L l /l/ l
M M /m/ m
N n /n/ n
O o /o/ o
P p /p/ p
Q q /k/
R r /ʁ/ ou //r/[2] r
S s /s/ s
T t /t/ t
U u /y/ ou /u/[3] ou
V v /v/ v
W w /w/ w
X x /gz/ x (sonore)
Y y /j/ y
Z z /ʣ/ z

Diacritiques

En elyena, il convient de distinguer plusieurs diacritiques, qui vont soit modifier la prononciation d'une lettre, soit préciser la position de l'accent tonique :

  • ^ : accent circonflexe → indique une voyelle longue. Il ne faut pas hésiter, à l'oral, à l'exagérer.
    • Le û se prononce [u] et non pas [y].
  • ̌ : accent bref → indique une voyelle brève. Là encore, l'exagérer est conseillé pour débuter.
  • ¨ : trémas → indique que la voyelle se prononce indépendamment des autres (très rare)
  • ̧ : cédille → indique la position de l'accent tonique.

Accentuation

En elyena, il existe deux schémas d'accentuation :

  • sur la première voyelle. Il ne faut alors pas de cédille

exemple : aluns → arbre ['aluns]

  • sur l'avant-dernière voyelle, si le radical se termine par une voyelle forte (en elyena "a", "e" ou "o"). Une cédille est alors nécessaire

exemple : eląstres → homme [el'astʁe]


  • Certains mots ne suivent pas l'un ou l'autre de ces schémas, bien qu'ils soient rares. Il faut alors une cédille pour indiquer l'accent tonique.

exemple : ostęre → joie [ost'eʁe]

Notes

  1. quand il est devant une brève
  2. quand il est doublé
  3. quand il est long