Du tam-tam à Telstar

Un article de Ideopedia.

Ce livre fut offert à Anoev à l'occasion d'une foire aux livres qui se tint vers la fin des années '60.

Image:TTTe.jpg

Chapitres

Qu'est-ce que le langage
L'homme et les outils
Un monde sans paroles
Les sons du langage[1]
Ouf! oh! ah! aïe! ho!
La magie des mots
Le langage des signes
L'écriture en images
D'abord apparurent les chiffres
Les signes représentent des mots
Des signes représentent des sons
La plus passionnante histoire
Une langue et sa famille
Autres familles linguistiques
Comment fabriquer une langue[2]
Faites-vous des amis
Les machines et le langage
Le langage et la guerre
Chaque mot a son histoire
Quand les mots s'amusent
Les caprices de l'orthographe[3]
Loucherbem, javanais, argot[4]
Votre langue: le français
Pourquoi étudier une langue étrangère
Comment apprendre une langue étrangère.

Commentaires

  1. En page 22, juste avant ce chapitre, se trouve un tableau simplifié de l'A.P.I. (limité aux sons français)
  2. Cet article, débutant par une présentation succinte de l'espéranto est un véritable "plan de travail" susceptible de donner le goût de l'idéolinguistique aux plus jeunes.
  3. Dans ce chapitre se trouve un alphabet dont je (Anoev) n'ai retrouvé la trace que quarante-cinq ans plus tard, presque par hasard, sur la Toile: le New augmented roman alphabet, dont voici un explicatif sur le site de l'Encyclopædia Britannica (en anglais). Cependant, d'autres existent, assez bien adaptés à l'anglais parmi leqsuels l'Unifon (et, selon la page, en anglais aussi, aux langues amérindiennes également). Y aura-t-il un équivalent adapté à la langue de Molière? Réponse éventuelle dans cette page... ou... ailleurs...
  4. Avec, pour cause vraisemblable: un problème de pagination, un tableau A.P.I. pour les sons anglais.