Discuter:Typologie des systèmes d'écriture

Un article de Ideopedia.

Proposition de typologie des systèmes d'écriture par Ziecken


*L'astérisque marque un néologisme non validé par les utilisateurs de ce forum.

--Ziecken 23 juillet 2014 à 20:18 (UTC)

Représentation arborescente

Image:tse.jpg Pour le système d'écriture mixte: On peut se poser la question:

Soit il utilise plusieurs alphabets existants, mais alors il est quand même a posteriori, dans la mesure où TOUTES les lettres utilisées existent déjà, c'est notamment, entre autres, le cas des alphabets teheub et vadora.
Soit il utilise entre autres lettres déjà connues, des lettres complètement inédites, même si c'est pas évident d'intégrer tout ça dans une page de texte. C'est du "vrai mixte", mais à quel prix!

En fait, pour un alphabet en utilisant plusieurs, sans lettres inédites, j'opterais plutôt pour "a posteriori combiné" ou bien "composé": on ne risque pas de confondre avec le "combinatoire", puisque ce dernier est dans la classe des a priori.--Anoev 12 août 2011 à 21:09 (UTC)

Terminologie

Je propose une nouvelle terminologie pour les différents systèmes sur la base du mot "syllabaire" :

--Ziecken 31 décembre 2012 à 11:38 (UTC)

Alors là, j'dois admettre que j'suis bien coincé ! C'est vrai, tu as raison. Sur le principe, les systèmes littéraux comme le futhark & le tifinagh ne sauraient stricto sensu être considérés comme des alphabets, puisque ne commençant pas par A & par B. Pourtant, le terme lettraire ne me satisfait pas vraiment, de même que littaire, et pourtant, ils sont à peu près incontournables. Personnellement, je dirais (mais c'est pesant comme un train d'minerai, j'te l'accorde !) : système littéral. Faudrait qu'y en a d'autres qui s'manifestent.Moi, j'peux pas répondre positivement, mais ma (bonne ?) foi m'interdit de répondre négativement.

Y a des jours, comme ça...

--Anoev 31 décembre 2012 à 12:21 (UTC)

En fait, je suis d'accord avec toi. Les termes de lettraire, littaire ou encore littraire ne me plaisent pas des masses, même si j'ai une nette préférence pour littaire qui est très proche de sa forme latine litera. La construction logique aurait dû donné "littéraire" mais c'est déjà pris. De même, la racine grecque "gramma" donnerait "grammaire" qui, évidement, est déjà pris. Il faudrait voir dans l' Atelier ce qu'ils en pensent.

--Ziecken 31 décembre 2012 à 18:48 (UTC)


On distingue aussi :



  1. Le terme "alphabet est impropre, il se présente comme une forme spécifique de lettraire. Le futhark est un lettraire mais n'est pas un alphabet.
  2. Le terme est déjà employé dans la grammaire elkanne.