Discuter:Silarg

Un article de Ideopedia.

En lisant le vocabulaire, j'ai remarqué qu'il y avait deux traductions pour "bisexuel":

"yej" & "dqyjt"

À un moment, je me suis dit que ces deux mots pourraient être exactement synonymes... seulement, quand on voit les autres mots analogues, on remarque:

"yej" ~ "yeg" (homosexuel: H ou F)
"dqyjt" ~ "dqaj" = homme homosexuel

Ce qui laisserait à supposer que "yej" serait neutre et "dqyjt" serait masculin; au même titre que, respectivement "yeg" & "dqaj".

La question qu'on ne manquera pas de poser, c'est: quel terme signife "bisexuelle" (en fait: un parallèle de "lejq")?

Et surtout: pourquoi ces irrégularités lexicales?

--Anoev 18 septembre 2010 à 22:14 (UTC)

Discuter: Silarg

Réponse à Anoev :

Bonsoir,

Distinctions :

- fajd [fajd] adj/n, {gr: phaidros=gai} lesbienne, homosexuel(le), bisexuel(le), transgenre, transsexuel(le) : (l'ensemble)

- yeg [2g] adj/n, {sa: yg=heureux} gay, homosexuel (homme ou femme)

- dqaj [dZaj] adj/n, {an: gay; sa: gaj=homme} homosexuel, gay (homme)

- lejq [lEjZ] adj, {gr: Lesbos (île)} lesbien (adj) || ~ n, lesbienne (femme)

- Bisexuel/le : En fait mon dictionnaire permet (sans l'expliciter) de donner à tout substantif représentant un masculin (homme) un féminin en lui ajoutant le suffixe "am" [am] {et inversement le suffixe "vh" [H] permet de "masculiniser" un nom féminin}.

S'il est vrai que "dqyjt" signifie autant "bisexuel" pour un homme que pour une femme, "yej" est bien le mot pour "bisexuel" homme, ce qui sous-entend "yejam" pour une bisexuelle.

Mais votre remarque me donne à penser qu'une langue qui se veut être consacrée (bien que sans exclusivité) au monde homosexuel, bisexuel, transsexuel, transgenre, ..., finalement tout ce qui n'est pas sexuellement ou par affinité "hétérosexuel", se devait d'avoir aussi un mot spécifique pour les bisexuelles.

Donc, je propose celui qui suit, créé ce jour même (et pour cause) :

Bisexuelle = "yhj" [9~j] toujours en phonétique X-SAMPA.

(Dérivé plus doux de "yej" [2j]).

Votre remarque, heureuse, Anoev, et qui a donc bien retenu mon attention, fait avancer le Silarg et son vocabulaire, car la mise en évidence, par vous, de ce que je considère finalement être une lacune, m'aura permis ainsi, de la combler...

Merci de votre intérêt.

Argor.

11/01/2011.

Site ?

En cliquant sur "le site officiel du Silarg", je suis tombé sur un site d'achat en ligne. Le Silarg est-il encore une langue vivante ? Si oui, quelle est la nouvelle adresse du site ? --Anoev 2 janvier 2020 à 09:27 (UTC)