Discuter:Bordure

Un article de Ideopedia.

Pure spéculation de ma part:

Le mot Bordurie aurait été choisi par Hergé, parce que, contrairement la Syldavie, qui serait l'État balkanique fétiche de l'auteur, la Bordurie, n'aurait été qu'au bord, et ne servant que de faire-valoir (en fait: le rôle de l'Ennemi) à la Syldavie.

La mort du scénariste-dessinateur est intervenue en 1983, c'est-à-dire 3 ans avant celle de Tito et donc bien avant la réémergence de l'ultranationalisme serbe. La partie de l'œuvre d'Hergé aurait peut-être changé s'il avait décédé 10 à 15 ans plus tard. On va pas s'lancer dans l'uchronie, encore que ce n'est pas du tout hors sujet ici; mais la Syldavie, avec ses deux alphabets, fait nettement penser à la Serbie, alors que la Bordurie évoque un peu la Croatie du plutôt controversé Franjo Tuđman.

--Anoev 17 août 2009 à 16:26 (UTC)


Tout ceci est bien vrai.

Cependant si on se penche sur "le Sceptre d'Ottokar" on peut reconnaître en la Bordurie, un de ces états des Balkans qui pactèrent avec l'Axe pendant la Seconde Guerre Mondiale, comme la Bulgarie si je ne me trompe pas. D'où la tentative de coup d'état par le pays voisin...

On pourrait donc penser que bien avant le morcellement de la Yougoslavie, Hergé avait su anticiper un problème avant l'heure, comme pour le fait de marcher sur la Lune. Se peut-il que les problèmes déjà survenus dans les Balkans, et notamment en Yougoslavie, et qui furent les prémisces de la Première Guerre Mondiale et du démentellement de l'Empire Austro-Hongrois aient inspiré Hergé à la base? C'est fort probable. En tout cas voir la Syldavie, un pays sensé être situé dans les Balkans (mais non en Grèce), comme un allié occidental plutôt qu'un futur membre du Pacte de Varsovie dénote une certaine prise de parti de l'auteur... La Syldavie, dont on sait que le pays n'a pas d'accès à la mer, serait, selon la position de la fusée lors de son envol, situé en Macédoine ou au Kosovo. La Bordurie pourrait être la Bulgarie ou l'Albanie, selon qu'on puisse considérer une éventuelle revendication bulgare du territoire de leurs frères macédoniens, ou bien une sorte d'anschluss albanais sur le Kosovo......

Sur le thème du double alphabet en usage en Syldavie, le parallélisme avec les cas de la Serbie, de la Bosnie ou même du Monténégro sont fort intéressants..... Pourtant les Syldaves semblent musulmans dans les albums, ils s'habillent avec des costumes balkaniques qui ont subi une forte empreinte Ottomane et nombre de femmes sont voilées, et rappelez-vous des décors des albums, les villages possèdent des minarets et non des clochers... Cela dit la bourgeoisie semble catholique...

Ce thème pourrait être débattu pendant de longues heures en tout cas.

Nikura 31 août 2009 à 13:05 (UTC)