Dialecte

Un article de Ideopedia.

Version du 1 juillet 2012 à 06:44 par Anoev (Discuter | Contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Sommaire

Définition

Un dialecte est un système linguistique ayant des origines communes avec un autre système ayant été normalisé. Il ne faut pas confondre un dialecte avec une langue régionale : celle ci peut ne rien avoir de commun avec la langue (ou une des langues) officielle(s) du pays (basque, pour l'Espagne & la France). Ainsi, le catalan n'est pas un dialecte du castillan : c'est une langue à part entière, laquelle comprend plusieurs parlers[1]plus ou moins proches.

Formes dialectales

Les variantes dans une langue peuvent être soit phonétiques (voyelles plus ou moins antérieures ou postérieures, plus ou moins ouvertes, consonnes palatalisées...), soit grammaticales (pluriels différents, régularisation d'un verbe irrégulier[2]), orthographiques[3], voir des mots complètement différents[4].

Dialectes ou langues

Certaines versions de langues, étant établies depuis des siècles dans ces contrées situées à plusieurs milliers de kilomètres de leurs académies d'origines, revendiquent souvent une existence propre et disposent, elles-mêmes, de variantes régionales à l'intérieurs des pays où elles se sont développées : southern dialect de Géorgie  ; parler du Nordeste , ou du canton du Zürich . L'afrikaans, issu du néerlandais (Boers) est depuis plusieurs années une langue officielle d'Afrique du sud, cohabitant, comme langue officielle entre autres, avec le xhosa, le zoulou et l'anglais.

Idéolectes

Aneuvien

Les dialectes sont, dans la plupart des cas, d'anciennes versions qui n'ont pas été complètement rejetées dans la version en cours, tant que des problèmes de compréhension ne risquent pas de survenir. Ces versions dialectales peuvent se présenter sous des allures phoniques (À, -ET), orthographiques (xeliys/xeljys, liséa/lyséa/lysea...)[3], voire par des mots différents (hàrlas/feligas, rhiyn/nooz[4]). Ces versions ont "pris corps" dans différentes contrées de l'Aneuf, république fédérale imaginaire dont le rôle principal est de servir de "toile de fond" à l'aneuvien et à ses différentes variantes.

Elko

Dans le Losda il existe quatre dialectes principaux de l'elko :

Autres dialectes de l'elko

Sprante

Le Sprante connait deux variantes principales entre le nord et le sud du Jotarke (Le sprante du sud représentant la langue académique). Ces variantes sont principalement phonologiques, mais on trouve également quelques différences orthographiques ou lexicales.



  1. Origine de la carte: Wikipédia.
  2. le prétérit anglais burnt (brûla), devenant burned en traversant l'Atlantique.
  3. 3,0 3,1 À l'image de honour/honor, centre/center (/) .
  4. 4,0 4,1 À l'image de enfant/minot/gone/drôle (), de lift/elevator (/) ou bien comboio/trem (/).