Démonstratif

Un article de Ideopedia.

Un démonstratif est un mot (adjectif ou pronom) utilisé pour montrer un objet impliqué dan le discours. Les démonstratifs peuvent dans certains cas être accompagnés d'un geste spécifique.

Sommaire

Les types de démonstratifs

Les adjectifs démonstratifs

En français, l'adjectif démonstratif[1] peut être :

ce : que l'on peut également rencontrer sous ses formes fléchies : cet, cette, ces, ...
-ci / -là : ajoutant à la notion de démonstration, la notion de proximité (proximitif) ou de distance (distancif).

Anglais this évoque la proximité et that évoque la distance:

This house is nearer than that building = Cette maison est plus proche que ce batiment (pléonasme anglophone en trois parties: this, nearer, that).

Espagnol, la notion de distance est obtenue par trois adjectifs distincts:

este/a, plus proche que ese/a, lui-même plus proche que aquel/la.


Les pronoms démonstratifs

Le pronom démonstratif français peut être :

  • Celui que l'on peut rencontrer sous ses formes fléchies : celle, celles, ceux[2].
  • Celui-ci / celui-là : forme composée du pronom démonstratif simple et de l'adjectif démonstratif sous sa forme suffixale.
  • Ceci, cela, ça, ce
"Ce qui m'étonne dans ton histoire..."
"...parce que les fleurs, ça est périssable." (J Brel)

Dans d'autres langues, notamment l'anglais ou le latin, un même mot peut faire aussi bien office d'adjectif que de pronom :

That's beautiful! = C'est beau !


Les idéolangues

Aneuvien

L'adjectif et le pronoms se traduisent l'un et l'autre par æt. L'adjectif est variable seulement en nombre (ær), le pronom est déclinable. Les suffixes de distance sont des dérivés de pronoms personnels au génitif:

en (de moi) = -ci
an (de lui) = -là[3].
Ær prùne nep doole, do eg erlàjdena æce àt aṅvic jàrneten. = Ces prunes ne sont pas mauvaises, mais j'ai préféré celles de l'année dernière.
Or thoget ni es æt bàjges en kœm àt koψat æten an. = Vendez-moi cette bicyclette-ci avec la selle de celle-là (R. Devos).


Elko

En elko, les démonstratifs utilisent la particule K-. On y ajoute le suffixe adjectival "-a" pour obtenir les adjectifs démonstratifs et le suffixe pronominal "-o" pour obtenir les pronoms démonstratifs :

  • Ka = ce, cet, cette, ces, c', ...
  • Ko = celui, celle, ça, ...
ka teteko = ce chat
ko tetekoa = celui du chat

  1. En linguistique, les adjectifs démonstratifs appartiennent à la classe des déterminants.
  2. On notera que ces pronoms (celui, celle(s), ceux), dépourvus de suffixe de distance sont presque toujours antécédents d'une proposition subordonnée relative ou bien sont accompagnés d'un groupe nominal complément :
    "Celle est grande" est une phrase bien absconse, par contre, "celle que j'ai vue est grande", "celle-ci est grande" ou "celle du fond est petite" reprennent tout leur sens...
  3. Moins courant (surtout utilisé à l'oral, ou bien dans une phrase citée): o(r)n (de toi/vous) = là (à côté de vous).