Classique

Un article de Ideopedia.

Version du 18 janvier 2013 à 09:19 par Anoev (Discuter | Contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)

Sommaire

Définition

Le terme "classique", en matière de langues, renvoie surtout aux enseignement dispensés par les académies, à savoir à l'exception de toutes les variantes dont celles-ci peuvent disposer dans les pays où elles sont pratiquées. Ces variantes peuvent être aussi bien chronologiques (archaïsmes) que géographiques (dialectes). Mais il renvoie aussi à une époque bien précise de l'évolution d'une langue.

Latin

Quand on parle de latin classique, on évoque surtout toute la période qui s'étend du début de la République jusqu'au début de l'Empire, mettant de côté l'époque archaïque (celle de la Royauté, de Romulus jusqu'à Tarquin) et celle de l'époque post-classique (bas-latin, latin médiéval). On y met aussi de côté le latin populaire (celui qui, pourtant a donné des mots courants comme "chat, cheval").

Français

Lorsqu'on parle de français classique, on évoque surtout la période démarrant après la fin de la Renaissance (début du XVIIe siècle[1]) à l'époque dite "des Lumières" (XVIIIe siècle[2]). Cependant, pour l'époque actuelle, on parle plutôt de français académique, vis à vis de la langue dite "courante" (jargons professionnels (pléonasme)), parlers régionaux, argots etc). En fait, si le français dit "classique" est, certes différent de celui que nous parlons aujourd'hui, il est toutefois compréhensible et nous sommes tout-à-fait capables, dès lors que nous parlons notre langue couramment, de lire des pièces de Molière ou de lire des rapports datant de Richelieu sans faire d'efforts démesurés ; ce qui n'est manifestement pas le cas si on entreprend de lire, dans leur version originale, la Chanson de Gestes (Roland) ou bien des poèmes de Chrétien de Troyes ou Rutebeuf ou (un peu) plus récents (Rabelais).

Idéolangues

Aneuvien

L'aneuvien étant une persolangue, il serait plutôt hasardeux de parler d'"aneuvien classique" sans évoquer l'idéomonde où il est censé évoluer.

Elko

L'Asique représente la norme dans la langue elkanne.

Sprante

Le sprante du sud est la variante académique de la langue parlée au Jotarke (État membre de l'Union pentadrarienne).


  1. Voire démarrant à la création de l'Académie française par Richelieu
  2. L'époque des lumières correspond en fait à celles des philosophes comme Voltaire ou Rousseau, ou bien des encyclopédistes comme Diderot, et non à l'invention de l'ampoule électrique (Edison : XIXe siècle).